L'ENM version Dati déplaît

- ©2008 20 minutes

— 

La réforme de l'école de la magistrature a été présentée par Rachida Dati, ministre de la Justice, vendredi. Il s'agit, dès 2009, d'élargir le recrutement vers des profils diversifiés et d'intégrer des tests de personnalité, destinés à « repérer d'éventuelles fragilités », au concours. Ollivier Joulin, du Syndicat de la magistrature, craint que l'ENM ne devienne une formation de fonctionnaires et qu'elle ne s'éloigne des réalités.