Baptiste Serin et l'UBB ont fini par renverser Toulon.
Baptiste Serin et l'UBB ont fini par renverser Toulon. — Nicolas Tucat

RUGBY

Bordeaux: Une UBB insubmersible face à Toulon peut rêver plus grand

L’Union Bordeaux-Bègles signe un magnifique début de saison en Top 14…

Il n’y a rien de mieux qu’une bonne « tortue béglaise » pour vous remettre dans le droit chemin. Vous savez, ce maul des avants qui traverse par moments tout un terrain pour écraser l’adversaire. C’est notamment grâce à cette phase de jeu que l’Union Bordeaux-Bègles a réussi à renverser Toulon (30-27), ce samedi au Matmut Atlantique, lors de la 7e journée de Top 14.

>> A lire aussi : Bordeaux: Jouer au Matmut Atlantique, un vrai dilemme pour l'UBB

L’UBB toujours invaincue à domicile

C’est simple, cette action de la 50e minute de jeu qui permet aux Bordelais de revenir à 18 partout est « le tournant du match » pour Jacques Brunel. Derrière, le manager de l’UBB a, en effet, vu son équipe dérouler pour signer une troisième victoire d’affilée en Top 14. Un succès qui permet surtout à l’entraîneur bordelais d’être « très satisfait de ce début de saison notamment dans le contenu de nos rencontres »

Après sept journées de championnat, l’Union Bordeaux-Bègles est dans le bon wagon avec cinq victoires pour seulement deux défaites. « On reste invaincu à domicile, le contrat est donc rempli. Ce qui est hyper positif, c’est le caractère que montre l’équipe comme sur ce match où on est mené 18 à 3 en première mi-temps », explique l’ailier Jean-Baptiste Dubié, auteur de deux essais contre Toulon.

>> A lire aussi : Pyrénées-Atlantiques: Une énorme bagarre générale éclate lors d’un derby

Pas question de s’enflammer

Alors comme on dit l’appétit vient en mangeant. L’UBB peut-elle revoir ses ambitions à la hausse après ce début de saison tonitruant ? « On ne va rien dire. On ne va pas changer de discours dès octobre. Il va y avoir la période internationale qui arrive, il va falloir bien la gérer. On fera le point plutôt fin janvier », pas question donc de s’enflammer pour Jacques Brunel. Les Bordelais veulent jouer cacher et ils ont bien raison.

Jean-Baptiste Dubié a inscrit un doublé face à Toulon.
Jean-Baptiste Dubié a inscrit un doublé face à Toulon. - Nicolas Tucat

L’Union Bordeaux-Bègles a surtout de la mémoire. Comme le rappelle Jean-Baptiste Dubié, « on avait fait un peu près le même début de saison l’année dernière et ensuite, on a eu un trou d’air de trois mois. Les phases finales s’étaient envolées » Les Bordelais auront-ils retenu la leçon ? Réponse dans quelques semaines car pour l’instant, place à la Coupe d’Europe en espérant que cette coupure ne brise pas l’élan de l’UBB…

>> A lire aussi : Le Stadium attendra... Pour le Stade Toulousain, la priorité est de refaire vibrer Ernest-Wallon