Vendanges de la Croix de Guyenne, parcelle à l'entrée de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, le 4 octobre 2017
Vendanges de la Croix de Guyenne, parcelle à l'entrée de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, le 4 octobre 2017 — M.Bosredon/20Minutes

INSOLITE

Bordeaux: La parcelle de la Croix de Guyenne, à l'entrée de l'aéroport, a été vendangée

Les quinze ares de vignes ont été plantés par la CCI de Bordeaux en 1996 à l’entrée de l’aéroport de Mérignac…

Ce serait la seule parcelle de vignes au monde plantée à l’entrée d’un aéroport. Ce mercredi se sont tenues les 19es vendanges de la Croix de Guyenne, 15 ares de vignes plantés par la CCI de Bordeaux Gironde en 1996 devant le hall B de l'aéroport.

>> A lire aussi : Bordeaux: Les vols de raisins se poursuivent sur fond de récolte en baisse

Une cinquantaine de présidents de clubs d’entreprises et d’associations de commerçants girondins ont été invités par la CCI à participer à l’événement, sous la coordination d’Olivier Bernard (Domaine de Chevalier) qui gère la parcelle. « Dès le départ, rappelle-t-il, nous avons souhaité que ce soit la vigne de l’ensemble des viticulteurs bordelais, c’est pourquoi elle est récoltée sous l’appellation Bordeaux, même si elle est récoltée par le domaine de Chevalier en appellation Pessac-Léognan. »

Les vendanges de La Croix de Guyenne, parcelle plantée à l'entrée de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac
Les vendanges de La Croix de Guyenne, parcelle plantée à l'entrée de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac - M.Bosredon/20Minutes

« A l’image des grands crus bordelais »

Composée de merlots et de cabernets, la parcelle « est à l’image des grands crus bordelais ». « Mais c’est le seul Bordeaux qui ne peut être commercialisé, souligne Patrick Seguin, président de la CCI de Bordeaux. Nous le gardons, soit pour le servir lors d’événements, soit pour l’offrir à nos visiteurs. Récemment, le président de la République de Géorgie est reparti avec un magnum de Croix de Guyenne dans ses bagages. »

Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux-Gironde (à gauche) et Olivier Bernard (domaine de Chevalier) lors des 19è vendanges de la Croix de Guyenne
Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux-Gironde (à gauche) et Olivier Bernard (domaine de Chevalier) lors des 19è vendanges de la Croix de Guyenne - M.Bosredon/20Minutes