La députée européenne ne fait en réalité pas partie des grands électeurs.
 
La députée européenne ne fait en réalité pas partie des grands électeurs.   — F. DUPUY/SIPA

POLITIQUE

Sénatoriales à Pau: Michèle Alliot-Marie a pensé à tort qu’elle faisait partie des grands électeurs…

La députée européenne s’est déplacée spécialement jusqu’à Pau, pensant faire partie des grands électeurs…

C’est un beau loupé… Michèle Alliot-Marie, la députée européenne et présidente des Républicains des Pyrénées-Atlantiques, a fait spécialement le déplacement entre Paris et Pau ce dimanche pour voter aux sénatoriales alors que les députés européens ne font pas partie des grands électeurs, seuls appelés aux urnes pour ces élections, rapporte La République des Pyrénées.

>> A lire aussi : Michèle Alliot-Marie qualifiée de «musée politique» sur Twitter par Alain Duhamel

Elle s’est donc rendue au Parc des expositions de Pau et, selon plusieurs témoins c’est sur place qu’elle a découvert que son nom ne faisait pas partie de la liste des grands électeurs. Un petit rappel à celle qui fut pourtant maître de conférences en droit public : le collège électoral pour les séntoriales est composé des députés, des sénateurs et des élus locaux (régions, départements et conseils municipaux).

>> A lire aussi : Présidentielle: Michèle Alliot-Marie propose un «sextennat» généralisé à tous les mandats électifs