Lot-et-Garonne: Envahis de puces et de vers, des chiens retrouvés dans un état déplorable

FAITS DIVERS L’un des animaux n’a pas survécu à ses blessures…

Clément Carpentier

— 

12 chiens ont pu être sauvés par les deux associations.
12 chiens ont pu être sauvés par les deux associations. — Denis Charlet
  • Les chiens vivaient au milieu de leurs déjections et des débris
  • C’est un voisin qui a prévenu les associations
  • Une plainte a été déposée

C’est une véritable scène de désolation que deux associations ont découvert dans une maison du centre-ville de Montagnac-sur-Auvignon, près d'Agen dans le Lot-et-Garonne. Une douzaine de chiens ont été retrouvés dans des conditions effroyables, rapporte le site de 30 Millions d’amis.

>> A lire aussi : Landes: Les deux derniers singes de «la Pinède» sauvés par les associations

« Ils ont certainement dû manger leurs excréments pour survivre… »

Les bénévoles sont tombés sur des animaux enfermés dans une cave. Dans le noir le plus total, les chiens vivaient au milieu de leurs déjections et des débris. Certains avaient des colliers anti-aboiement alors que d’autres étaient attachés dans des cages. C’est un voisin intrigué par les gémissements à répétition des bêtes qui a prévenu le refuge l’Arpa et la Fondation 30 Millions d’Amis.

Ni identifiés, ni stérilisés, ils étaient infestés de parasites à en croire un témoin : « Ils étaient envahis de puces et de vers. Ils ont certainement dû manger leurs excréments pour survivre… » Les animaux étaient aussi blessés à la suite de bagarres.

>> A lire aussi : Landes: Les deux derniers macaques, potentiellement porteurs d'un virus dangereux, capturés

Une plainte déposée contre le maître

Si les bénévoles ont pu sauver la grande majorité des chiens, l’un d’entre eux a succombé à ses blessures. Les autres ont pu être soignés et transférés dans un refuge de la Fondation 30 Millions d’Amis. Cette dernière a, par ailleurs, déposé une plainte contre le maître des chiens.