Bordeaux: Circulation, éducation... Les annonces d'Alain Juppé lors de sa conférence de rentrée

POLITIQUE Le maire de Bordeaux est revenu sur le «sans voiture» sur le pont de Pierre, la vaisselle en plastique dans les cantines ou encore les rythmes scolaires...

Mickaël Bosredon

— 

Alain Juppé, le 19 septembre 2017 lors de sa conférence de presse de rentrée à Bordeaux
Alain Juppé, le 19 septembre 2017 lors de sa conférence de presse de rentrée à Bordeaux — GEORGES GOBET / AFP
  • L'expérimentation sur le pont de Pierre va être prolongée.
  • La vaisselle en plastique dans les cantines sera abandonnée d'ici au 1er janvier.
  • Les écoles bordelaises reviendront à la semaine de quatre jours à la rentrée 2018.

Alain Juppé tenait ce mardi midi sa conférence de rentrée. Le maire de Bordeaux et président de la Métropole a fait plusieurs annonces, notamment sur la prolongation de l'expérimentation sans voiture sur le pont de Pierre et l'abandon de la vaisselle en plastique dans les cantines bordelaises.

>> A lire aussi : Pont de Pierre à Bordeaux: «Tous les voyants sont au vert» pour une prolongation de l'expérimentation

Poursuite de l'expérimentation sans voiture sur le Pont de Pierre. « Le suivi très attentif que nous avons fait de la situation nous montre que les raisons de se réjouir de cette expérimentation, sont très supérieures à celles de la déplorer. Il y a très peu de protestations. Les cyclistes et les piétons sont heureux, évidemment, et la cohabitation entre cyclistes et taxis s'apaise, même s'il faut encore faire passer quelques messages. Les commerçants de la rive gauche comme de la rive droite sont plutôt satisfaits. Enfin, l'amélioration de la qualité de l'air sur la place Stalingrad est spectaclulaire. » Bref, l'expérimentation sans voiture sur le pont, entamée le 1er août pour une durée de deux mois, devrait être prolongée. Sans doute, dans un premier temps, jusqu'au 1er janvier 2018.

Faire classer Bordeaux comme zone immobilière en tension. Alain Juppé veut « construire, construire et construire. » Mais dans un cadre de limite des prix. « Je voudrais convaincre le gouvernement de nous mettre sur la liste des zones en tension. Chaque semaine, je lis des articles sur la montée des prix de l'immobilier, et apparemment les zones en tension seraient Paris, Lyon et Marseille. Je vais demander au gouvernement d'y mettre Bordeaux, que nous puissions bénéficier des dispositions annoncées sur ces zones en tension. »

>> A lire aussi : Bordeaux: Le déséquilibre en logements sociaux d'un quartier à l'autre pointé du doigt

Un « conseil de la nuit ». En matière de sécurité, Alain Juppé a annoncé la création d'un « conseil de la nuit » pour concilier « ceux qui veulent dormir et ceux qui veulent faire la fête. » Par ailleurs, 25 policiers municipaux vont être recrutés en 2018 et 2019.

Vers un retour à la semaine de quatre jours à l'école. « Nous poursuivons la concertation avec les familles et les enseignants pour une décision définitive avant la fin de l'année. Mais je crois pouvoir dire sans m'avancer beaucoup qu'il y a une forte majorité pour revenir à la semaine de quatre jours. »

Abandon de la vaisselle en plastique dans les cantines. « Si on restait dans le domaine du rationnel, on verrait que des études tout à fait sérieuses montrent qu'il n'y a pas de risque. Sur ce sujet, on est plus dans le domaine du fantasme qu'autre chose. Cela dit, j'ai décidé de renoncer à cette vaisselle, même s'il n'y a aucune forme de danger. Nous allons essayer de trouver une solution alternative d'ici au 1er janvier prochain. Je sais que les personnels municipaux seront mécontents. » Le collectif de parents « cantine sans plastique » a annoncé ce mardi après-midi qu'il resterait vigilant, et regrette que les barquettes ne soient pas retirées comme la vaisselle.

>> A lire aussi : Bordeaux: L’étude sur la vaisselle en plastique des cantines est loin de rassurer les parents