Un chevreuil agressif (et peut-être défoncé) sévit en Dordogne

ANIMAUX L'animal a peut-être abusé d'une plante psychotrope. Il a chargé deux personnes en trois jours...

J.S.-M.

— 

Illustration d'un chevreuil.
Illustration d'un chevreuil. — SOLENT NEWS/SIPA

Attention, chevreuil méchant. Ces derniers jours, en Dordogne, deux personnes se sont fait charger par un chevreuil agressif, dans le secteur d' Augignac, rapportent Sud-Ouest et France Bleu Périgord.

>> A lire aussi : VIDEO. Dix-huit sangliers se baladent en ville, à Draguignan

Dimanche soir, une quinquagénaire qui voulait photographier l’animal qui squattait son jardin s’est fait charger. Elle est blessée au genou et au postérieur. Elle a été transportée aux urgences, elle aurait perdu beaucoup de sang, selon France Bleu. Son mari a réussi à « maîtriser l’animal » en le frappant avec un gourdin. Le chevreuil est reparti en titubant.

La fleur de bourdaine, une plante psychotrope

Vendredi, un autre habitant d’Augignac a déjà été chargé. René Mandon, le président de la société de chasse, a demandé les autorisations pour organiser une battue.

Selon lui, cette agressivité soudaine pourrait s’expliquer par deux raisons :

  • soit l’animal est en rut ;
  • soit il a avalé une fleur de bourdaine, végétal prisé des chevreuils mais qui a des effets psychotropes…