Bordeaux: Bon démarrage pour les soldes, surtout pour les indépendants

COMMERCE La chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux et la Gironde a réalisé une enquête qui montre que six commerçants sur dix sont satisfaits du démarrage des soldes…

E.P.

— 

Un magasin à Bordeaux qui affiche des soldes allant jusqu'à 50%, le 7 janvier 2015
Un magasin à Bordeaux qui affiche des soldes allant jusqu'à 50%, le 7 janvier 2015 — Jean-Pierre Muller AFP

« A Bordeaux, six commerçants sur dix se déclarent satisfaits, voire très satisfaits, par la première semaine des soldes d’été 2017 », rapporte ce mercredi la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Bordeaux et la Gironde.

>> A lire aussi : Soldes: «À quoi bon acheter ce dont je n’ai pas besoin ?»

Plus de fréquentation mais moins de ventes

La fréquentation, portée notamment par l’afflux de touristes (ils représentent 25 % de la clientèle des commerces en centre-ville) est en hausse de douze points par rapport à 2016 mais dans le même temps 40 % des commerçants annoncent un chiffre d’affaires en baisse. Plus de clients mais moins de ventes c’est le premier constat tiré de l’enquête de la CCI réalisée auprès de 148 commerçants, après la première semaine de soldes.

>> A lire aussi : Les soldes d’été vont-ils (encore) faire pschitt?

Les commerces indépendants de la rue du Pas-Saint-Georges ont le sourire, avec 78 % de taux de satisfaction, ce sont eux qui sont les plus satisfaits par ce démarrage des soldes. A l’inverse, la zone piétonne réunissant Porte Dijeaux, Sainte Catherine et Trois Conils, où sont implantées de nombreuses franchises, sont moins enthousiastes avec seulement 53 % de satisfaits.

Le chiffre d’affaires n’est pas en rapport avec la hausse de fréquentation observée : « 40 % des commerçants le déclarent inférieur, voire très inférieur, à celui réalisé l’an dernier alors qu’ils n’étaient que 34 % en 2016. La déception est particulièrement sensible dans les commerces du plateau piéton où 47 % des personnes interrogées déclarent à la fois une baisse de la fréquentation et de leur chiffre d’affaires », détaille la CCI.

>> A lire aussi : Les soldes d’hiver se terminent ce mardi soir sur une note morose

Les soldes se poursuivent jusqu’au 8 août, et la braderie, sur laquelle les commerçants le plus en difficulté comptent pour se rattraper, se tiendra du 20 au 22 juillet.