Bordeaux : Ils frappaient dans les jambes de leurs victimes pour voler leurs téléphones

FAITS DIVERS Les deux suspects ont été arrêtés…

Laetitia Dive

— 

L'une des victimes avait été agressée rue de Tauzia.
L'une des victimes avait été agressée rue de Tauzia. — Capture d'écran / Google Maps

C’est un appel de l’une des victimes à la police qui a permis de mettre fin au manège des deux malfaiteurs. Samedi matin, elle marchait rue de Tauzia, près de la gare, lorsqu’elle reçoit un gros coup derrière les jambes qui la fait tomber en avant.

Selon le quotidien Sud Ouest, un autre homme surgit alors et profite de sa surprise pour voler son téléphone qu’elle garde dans la poche arrière de son pantalon. Les deux complices s’enfuient aussitôt.

Les suspects arrêtés

La victime contacte alors la police qui utilise le système de géolocalisation du portable afin de retrouver sa trace. Une fois localisé, les forces de l’ordre se rendent sur place et découvrent trois autres téléphones volés dans un squat vide de tout habitant.

Afin de cueillir les malfaiteurs, les policiers se cachent près du bâtiment et finissent par les voir arriver. Les deux suspects, âgés de 22 et 23 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils doivent répondre de leurs actes ce mardi matin devant le parquet.