Charente-Maritime: En dix-huit secondes, un automobiliste se fait flasher deux fois

FAITS DIVERS L’automobiliste n’a réglé qu’une des deux amendes…

Laetitia Dive

— 

L'automobiliste a contesté la seconde amende.
L'automobiliste a contesté la seconde amende. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Double peine. Dans sa boîte aux lettres, cet habitant d’Oléron a découvert en janvier dernier deux amendes pour excès de vitesse… pour une seule et même infraction.

Selon Sud Ouest, le premier courrier lui signifie que pour avoir roulé à 66 km/h au lieu de 50 à Rochefort le 7 janvier, il perd un point sur son permis de conduire et doit régler une somme de 135 euros. Une photo de son véhicule accompagne la lettre.

Double bataillon des forces de l’ordre

Dans le second, même chose et même photo avec une nuance cependant : l’heure de l’infraction est notifiée à 10h 37 minutes et 22 secondes, soit dix-huit secondes plus tard que la deuxième. Il se rend alors compte que deux radars différents l’ont flashé.

>> A lire aussi : Gironde: Il sort de sa voiture pour uriner et se fait percuter par un véhicule

L’automobiliste règle alors la première amende mais conteste la seconde et a dû comparaître devant la juridiction de proximité de Rochefort. Car il ne s’agissait pas d’une erreur : ce 7 janvier, une équipe de motards CRS de La Rochelle et une brigade de gendarmes se suivaient sans le savoir sur la route, équipés de radars embarqués.

Tour à tour, les deux équipes ont flashé l’automobiliste sans se concerter. Cette situation étant rare, le président du tribunal a dispensé l’automobiliste de peine.

>> A lire aussi : La jeune fille qui avait disparu à Biarritz a été retrouvée en Espagne