Bordeaux: Salsa, tango, classique, hip-hop, une asso transforme les quais en dance floor cet été

CULTURE L’événement attire 100.000 visiteurs sur plus d’un mois et il est entièrement gratuit…

Elsa Provenzano
— 
Environ 25.000 personnes ont participé à l'édition précédente.
Environ 25.000 personnes ont participé à l'édition précédente. — Marc Pinaud
  • La manifestation « Dansons sur les quais » revient avec un espace élargi près de la placette Munich.
  • L’événement cherche encore à boucler son budget et va lancer un appel au crowdfunding dans quelques jours.

Quelle que soit votre danse préférée ou votre niveau, vous trouverez votre bonheur au sein de la manifestation « Dansons sur les quais » qui tient gratuitement sa 14e édition sur les quais de Bordeaux, du 14 juillet au 20 août.

Plus d’une trentaine de styles de danses sera proposée à travers des initiations, des démonstrations, et des animations pour tous les publics, six jours sur sept, pendant trente-trois jours. Le mardi, le festival se déplacera au Mégarama de la rive droite, avec des projections de films en lien avec la danse (Les demoiselles de Rochefort, Black Swan, Dirty Dancing, etc.), pour un tarif de cinq euros (seule activité payante). 

>> A lire aussi : Bordeaux: Le projet du premier Surf Park de France verra le jour aux abords du Lac

La manifestation pousse les murs

Un rendez-vous qui est « la preuve qu’on peut organiser un événement populaire et festif avec de vraies ambitions artistiques », estime Marc Pinaud, président de l’association organisatrice « Danse avec nous ». Cette année, l’association pousse les murs, proposant un village de 2.000 m2 près de la placette Munich, une surface doublée par rapport à l’an dernier, une large scène et deux pistes de danse, dont l’une sera ombragée. « C’est une des rares manifestations où cela se passe bien avec les riverains, a souligné Laurence Dessertine, maire adjointe du quartier. Les décibels sur l’événement sont raisonnables. »

>> A lire aussi : Bordeaux: Et si le Mölkky remplaçait la pétanque ?

Au total environ 100.000 visiteurs se rendent à la manifestation dont un quart se lance sur la piste de danse. Cette année des « taxis danseurs », membres de l’organisation, inviteront les novices un peu timides, pour leur montrer les bases des pas de danse. Au total, 200 intervenants (chorégraphes, danseurs etc.) vont intervenir sur cette édition, mise sur pied grâce à plus d’une centaine de bénévoles et avec la participation d’une quarantaine de professionnels.

Les pistes de danse ont été agrandies pour cette 14 e édition de Dansons sur les quais.
Les pistes de danse ont été agrandies pour cette 14 e édition de Dansons sur les quais. - Marc Pinaud

Une compétition « open dance » clôturera l’événement le dimanche 20 août. Il est possible de s’inscrire en solo en duo, que l’on vienne de n’importe quel univers musical. Le défi à relever sera de pouvoir improviser sur toutes les musiques du DJ.

>> A lire aussi : Bordeaux : La métropole veut rattraper son retard avec un « plan piscines » (mais ça va être long)

Avec un budget sécurité qui triple, état d’urgence oblige, les organisateurs qui avaient réussi à autofinancer la manifestation à hauteur de 50 % jusqu’ici vont avoir besoin d’un peu d’aide. Il leur manque 15.000 euros sur un budget total de 180.000 euros. Ils vont lancer un crowdfunding sur la plateforme Hello Asso  dans quelques jours et attendent encore la réponse de quelques institutions. Une quarantaine de partenaires épaulent déjà l’événement, dont le succès s’amplifie au fur et à mesure des années, et qui prépare déjà la prochaine édition, qui célébrera sa quinzième année d’existence.