Un partenariat police-Licra

- ©2008 20 minutes

— 

Les agressions racistes ou antisémites mieux prises en compte. La direction départementale de la sécurité publique de Gironde et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) Bordeaux et Gironde ont signé une convention, inédite en France, la semaine dernière. Elle a pour objectif de mieux informer le public sur les possibilités de recours via la Licra et permettra le traitement des plaintes pour racisme par une brigade spécialisée.

La convention a été établie sur les principes de celle signée en mars 2007 avec la gendarmerie. « Cela va redonner confiance aux victimes, et un dossier mieux préparé au niveau du dépôt de plainte a plus de chances d'aller devant la justice », indique Caroline Daigueperse, présidente de la Licra Bordeaux et Gironde.