Bordeaux: Coup de chaud sur les tarifs du tram et du bus

TRANSPORT Les élus de Bordeaux Métropole ont voté lors du conseil ce vendredi une augmentation des tarifs du tickarte à l'unité et des abonnements sur le réseau TBM...

Elsa Provenzano

— 

Une hausse de plus de 3% est prévue sur le réseau ds tramways et des bus de la Métropole Bordelaise, à partir du 1er août.
Une hausse de plus de 3% est prévue sur le réseau ds tramways et des bus de la Métropole Bordelaise, à partir du 1er août. — DERRICK CEYRAC / AFP

« Les abonnements sont déjà hors de prix : 45,50 euros par mois, non mais sans rire ! » réagit Elisabeth, en apprenant que les abonnements augmenteront en moyenne de 3,2 %, sauf le Pass Jeune annuel (2,1 %) à partir du 1er août. « Soi-disant pour rembourser les améliorations ! C’est bien beau d’allonger une ligne de tram quand tu en as une autre qui tous les jours a un problème technique ou un incident 'indépendant de notre volonté' ! C’est inadmissible ! » s’agace Cindy, utilisatrice du réseau. Le tickarte, dont le prix n’avait pas augmenté depuis 2014, passe, lui, de 1,50 euro à 1,60 euro et un tickarte deux voyages à 3 euros sera lancé.

>> A lire aussi : Bordeaux: Augmentation des tarifs à la TBM, le Tickarte passe à 1,60 euro

Une hausse pour « l’amélioration du réseau »

Cette hausse annuelle de 3 % est prévue dans le cadre du contrat de délégation signé en 2014 entre la Métropole et Kéolis. « Elle permet d’améliorer le réseau, de financer les extensions, le bus à haut niveau de service etc. souligne Christophe Duprat, chargé des transports à la Métropole. Et, on enregistre un taux de satisfaction de nos clients de 91 % ».

Pour beaucoup, la hausse passe mal car ils pointent les problèmes techniques sur les lignes qu’ils ont l’habitude d’emprunter. D’autres sont plus tempérés et mettent en avant le coût élevé des transports en commun pour une collectivité : « quand vous validez un voyage, vous ne payez que 30 % du prix, le reste est donné par les collectivités donc imaginez le vrai coût du tram ! ». « En 2016, les recettes couvrent 33 à 34 % des dépenses », précise Christophe Duprat.

>> A lire aussi : Bordeaux: Ouch! La TBM augmente ses amendes pour lutter contre la fraude

Depuis sa mise en service en 2003, le réseau de tramway a été considérablement étendu avec aujourd’hui 77 kilomètres de voies. « Et quand la ligne D sera livrée, on disposera de 125 rames de tramway », souligne l’élu. Au total à la fin de la phase 3 du tramway, deux milliards d’euros auront été investis sur ce réseau.

>> A lire aussi : Bordeaux: La voie du BHNS vers Saint-Aubin dégagée pour 2019

La nouvelle billétique est développée avec un peu de retard sur le réseau. Elle concerne les utilisateurs de tickartes alors que 75 % des clients sont des abonnés et devrait être opérationnelle d’ici le 31 décembre. C’est un problème avec l’entreprise Thales qui explique ce retard.