Bordeaux: Le père d'une étudiante de 21 ans qui se prostitue appelle à l'aide la police

FAITS DIVERS Depuis un an, une étudiante bordelaise vendait ses charmes pour gagner facilement de l’argent…

E.P.
— 
Illustration d'un ordinateur.
Illustration d'un ordinateur. — G. VARELA \ 20 MINUTES

Depuis environ un an, une étudiante de bientôt 21 ans se prostituait pour gagner « de l’argent facile ». La jeune femme qui avait enchaîné jusqu’ici des petits boulots mal payés, se serait laissée convaincre par un jeune homme de 27 ans, rencontré en discothèque, rapporte Sud Ouest.

Il l’a prise en photo vêtue de tenues aguichantes et a rédigé les petites annonces postées sur un site spécialisé. Il accompagnait la jeune femme à ses rendez-vous pour surveiller discrètement.

Le père dénonce les faits à la police

Cette semaine, les parents de l’étudiante ont découvert qu’elle se prostituait en lisant des SMS sur son téléphone portable. Face à ses parents, la jeune fille a nié se prostituer. Le père s’est alors présenté au commissariat central de Bordeaux pour dénoncer les faits et demander de l’aide.

Mardi les policiers ont arrêté le jeune homme dans le Médoc et il a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade du proxénétisme. Il a avoué avoir fait des photos, passé des petites annonces mais également avoir fourni de faux bulletins de salaire dans le but de louer un appartement à Saint-Médard-en-Jalles pour que l’étudiante y reçoive des clients. Il n’aurait retiré aucun bénéfice de tout cela selon les vérifications des policiers. La jeune prostituée, dont les tarifs allaient jusqu’à 250 euros de l’heure, augmentait son activité.

Remis en liberté, le Médocain comparaîtra dans quelques mois devant le tribunal correctionnel de Bordeaux où il devra répondre de proxénétisme par aide ou assistance.