Bordeaux: En face de la Cité du Vin, les halles de Bacalan ouvriront en septembre

AMENAGEMENT Sur plus de 1.000 mètres carrés, ces halles gastronomiques regrouperont 23 producteurs régionaux...

Mickaël Bosredon
— 
Vue intérieur des futures halles de Bacalan, en face de la Cité du Vin de Bordeaux
Vue intérieur des futures halles de Bacalan, en face de la Cité du Vin de Bordeaux — BILTOKI
  • L'ilôt situé en face de la Cité du Vin accueillera aussi un parking, deux hôtels, une résidence, une auberge et des bureaux
  • Les fameux silos seront conservés et serviront de porte d'entrée au futur hôtel «quatre étoiles plus»

La vie s’organise autour de la Cité du Vin. En face d’elle, l’aménagement de l’ex-îlot de la fourrière avance à grands pas, et dès jeudi un parking-silo de 416 places sera inauguré. Un parking provisoire avait été aménagé jusqu’ici.

>> A lire aussi : Bordeaux: De nouveaux hôtels pour combler les manques et répondre à la hausse du tourisme

Très vite, les autres projets prévus à cet endroit vont s’enchaîner. A commencer par les halles de Bacalan, un espace de plus de 2.500 mètres carrés dédiés à la gastronomie du Sud-Ouest, qui ouvriront dès le mois de septembre.

Les halles de Bacalan, en construction face à la Cité du Vin de Bordeaux
Les halles de Bacalan, en construction face à la Cité du Vin de Bordeaux - M.Bosredon/20Minutes

L’exploitation de la halle a été confiée au groupe basque Biltoki

On y trouvera, sur 1.000 mètres carrés, 23 producteurs régionaux « dans des corners consacrés à la vente et à la dégustation de produits », explique Pascal Martin, directeur général du groupe Legendre, en charge de l’aménagement immobilier de l’ensemble de l’îlot. « Il y aura une orientation très Sud-Ouest, locavore et fooding. L’exploitation de cette halle a été confiée au groupe basque Biltoki, qui gère déjà les halles d’Anglet, de Mont-de-Marsan et de Dax. »

Vue intérieure des futures halles de Bacalan, face à la Cité du Vin de Bordeaux
Vue intérieure des futures halles de Bacalan, face à la Cité du Vin de Bordeaux - BILTOKI

 

>> A lire aussi : Bordeaux: Les premières images du projet «Palais Gallien-Fondaudège» dévoilées

Un restaurant exploité par Nicolas Lascombes - qui gère déjà le restaurant de la Cité du Vin « Le 7 » - s’installera sur 800 mètres carrés. « Le reste des surfaces permettra d’accueillir une pépinière d’entreprises dédiées à la food tech, ainsi que tous les espaces de stockage et de préparation », poursuit Pascal Martin.

Deux hôtels, dont un de luxe, une résidence et une auberge de jeunesse

Le reste des îlots sera occupé par des bureaux sur 10.000 mètres carrés qui ouvriront au deuxième trimestre 2018, et un programme d’hôtels, qui n’a, lui, pas encore démarré, mais qui devrait être livré au deuxième trimestre 2020.

>> A lire aussi : Bordeaux: Hilton lance la marque Hilton Garden Inn près de la gare

« Il y aura un hôtel de luxe, que l’on classifie comme "quatre étoiles plus", un trois étoiles, une résidence et une auberge de jeunesse. Les hôtels proposeront 130 chambres chacun, la résidence 150 et l’auberge 200 lits. »

Vue de l'ensemble du projet immobilier sur l'ilôt situé face à la cité du vin de Bordeaux
Vue de l'ensemble du projet immobilier sur l'ilôt situé face à la cité du vin de Bordeaux - LEGENDRE

L’entrée de l’hôtel de luse se fera par… les anciens silos à grains

Particularité de l’hôtel de luxe : son entrée se fera par… les anciens silos à grains, qui seront conservés. « On entrera par les silos qui donneront sur un jardin intérieur, autour duquel sont organisés l’ensemble des bâtiments hôteliers » détaille Benjamin Colboc, architecte en charge du projet au sein de l’agence parisienne Cosa.

>> A lire aussi : Bordeaux: Une vingtaine de projets d'hôtels en cours dans la ville

« Le trois étoiles donnera sur le quai du Maroc, avec une terrasse panoramique au dernier étage et une brasserie en rez-de-chaussée, poursuit l’architecte, le "quatre étoiles plus" sera, lui, équipé d’un spa et d’un restaurant sur le toit, à 28 mètres de hauteur, donc avec une vue qui s’annonce magnifique sur la ville, plein sud. » Un petit centre des congrès sera aménagé au rez-de-chaussée.

« On va travailler le béton blond pour retrouver les traits du Bordeaux historique »

« Pour le jardin, l’idée générale est de rechercher un paysage qui rappelle le front Atlantique, en évoquant l’univers du vin et les espèces végétales de la région. L’architecture des bâtiments sera simple. Nous travaillerons essentiellement le béton blond afin de retrouver les traits du Bordeaux historique, hormis le trois étoiles qui sera situé face aux Bassins à flot, et pour lequel on recherchera des teintes plus sombres, pour retrouver celles de la Garonne. »

>> A lire aussi : Bordeaux Brazza : De l'artisanat, des logements sur pilotis et un pôle sportif sur la rive droite

Plusieurs événements devraient être programmés dans ces établissements, afin d’apporter « de la vie collective » autour de la Cité du Vin.