VIDEO. Gironde: Un raid exclusivement féminin contre le cancer du sein

COURSE Quatre-vingts femmes vont prendre part au raid « Défi d’Elles » organisé par une ancienne championne de Koh Lanta…

Laetitia Dive

— 

Le paddle sera la première épreuve.
Le paddle sera la première épreuve. — P. Pochard-Casabianca / AFP
  • Les participantes vont enchaîner paddle, VTT et course à pied
  • Des fonds seront reversés à l'association Keep a Breast qui lutte contre le cancer du sein

Elle souhaitait faire découvrir son « beau Bassin d’Arcachon » aux sportives. Gagnante de Koh Lanta en 2008, Christelle Gauzet a toujours été une férue de défis physiques. « J’ai fait beaucoup de raids féminins. J’ai donc eu envie d’en organiser un chez moi », explique celle qui s’apprête à accueillir 40 duos de femmes ce vendredi, en Gironde.

Du paddle, du running et du VTT

Intitulé «Défi d’Elles », le raid se déroule sur trois jours, le dimanche étant consacré à la découverte du bassin d’Arcachon et à la « détente sur la plage ». Les participantes en auront probablement besoin pour récupérer : vendredi et samedi, elles vont enchaîner une épreuve de paddle, de run & bike, une course à pied de 17 kilomètres et une autre en VTT où elles devront en parcourir 20.

>> A lire aussi : De Koh Lanta au Raid amazones: Christelle Gauzet, flic en quête d'aventures

« Ces femmes viennent de partout : du Nord, de Strasbourg, même de Bretagne ! », explique l’organisatrice. D’ailleurs, les inscriptions sont parties comme des petits pains : lancées en janvier, elles étaient complètes trois semaines après. « J’ai un réseau de raideuses que j’ai contacté quand je me suis lancée dans ce projet », justifie Christelle Gauzet.

Ainsi, selon elle, la grande majorité des participantes a l’habitude de prendre part à ce type de défi. Mais il y aura aussi trois ou quatre duos de novices, « et elles sont assez stressées ». Pas d'inquiétude, durant ces épreuves plutôt corsées, l’ancienne candidate de Koh Lanta affirme que les filles « auront bien sûr le droit de marcher au lieu de courir, afin de profiter des paysages ».

Une bonne action

Derrière le défi sportif, Christelle Gauzet souhaite rappeler que ces femmes ne vont pas se dépenser pour rien : « L’objectif est de soutenir l’association Keep a Breast qui lutte contre le cancer du sein. On leur fera un beau chèque à la fin ».

Mais outre l’idée d’oeuvrer pour la bonne cause et de pratiquer une activité sportive, l’organisatrice promet aux participantes un week-end inoubliable grâce à la formule « all-inclusive » mise en place : « Elles sont prises en charge de A à Z pour les logements, les repas et les activités ». Ainsi, le week-end de sport commencera par un déjeuner… avant de démarrer les hostilités.

>> A lire aussi : Athlétisme: Marie-José Pérec raconte son «histoire d'amour avec Lille»