Législatives: La montée du FN à surveiller dans la Vienne

ELECTIONS Dans les troisième et quatrième circonscriptions, le Front National avait réalisé de gros scores au soir du premier tour de la présidentielle...

Mickaël Bosredon

— 

Illustration d'un vote pour les élections régionales de décembre 2015.
Illustration d'un vote pour les élections régionales de décembre 2015. — HALEY/SIPA

Président de la commission des finances de la région Nouvelle-Aquitaine, Olivier Chartier (LR) s’est fait repérer dans son combat concernant les finances de l’ex-région Poitou-Charentes. Aujourd’hui, il se présente dans la deuxième circonscription de la Vienne, où la sortante Catherine Coutelle (PS) ne se représente pas. Il affrontera Patricia Persico, l’adjointe au maire de Poitiers en charge du commerce. Pour La République en marche, c’est le jeune (28 ans) Sacha Houlié qui a été investi. Co-fondateur du collectif des Jeunes avec Macron et délégué national d’En Marche ! Sacha Houlié est avocat spécialiste du droit de la construction dans un grand cabinet parisien.

>> A lire aussi : Législatives: La muraille du PS se fissure dans les Deux-Sèvres

Dans la première circonscription, c’est Jacques Savatier, 64 ans, qui a été investi par REM. Ancien haut fonctionnaire d’Etat, il a été recruté par le président du groupe La Poste où il a rencontré Emmanuel Macron. A la retraite l’an passé, il a pris contact et rejoint le groupe En Marche !

Le sortant dans la première circonscription, le maire de Poitiers, ne se représente pas

Pour le PS, Xavier Moinier, 48 ans, tentera de conserver cette circonscription détenue jusque-là par le maire de Poitiers Alain Claeys qui ne se représente pas. Jacqueline Daigre a été investie par LR, et une triangulaire entre ces trois-là est tout à fait envisageable.

>> A lire aussi : Législatives: Une page se tourne dans les Landes

Dans la troisième circonscription il faudra surveiller la poussée du Front national qui pourrait bien être présent au second tour. Le sortant, le PS Jean-Michel Clément, brigue un troisième mandat, cette fois-ci sous la bannière de la République en marche. Pour les Républicains, c’est Enguerrand Delannoy, 40 ans, maire de Saint-Pierre-de-Maillé qui partira au combat.

Le FN était arrivé en tête dans la quatrième circonscription

Enfin dans la quatrième circonscription, Véronique Massonneau, la députée écologiste sortante est soutenue par le PS. Mais là aussi, attention au score du FN, puisque Marine Le Pen était arrivée en tête dans ce territoire au soir du premier tour de la présidentielle (26,94 %). Le FN ne s’y est pas trompé et a propulsé ici son président départemental Alain Verdin.

Anne-Florence Bourat, adjointe au maire de Châtellerault et conseillère départementale, est soutenue par LR et l’UDI. Nicolas Turquois, président du MoDem 86, représentera les couleurs de La République en marche.