Une plateforme de plant-sitting a été lancée par un Bordelais en début d'année.
Une plateforme de plant-sitting a été lancée par un Bordelais en début d'année. — ISOPIX/SIPA

ECONOMIE

Bordeaux: Ce site vous aide à trouver une personne pour arroser vos plantes en votre absence

Le site Jaimemesplantes.fr met en relation des vacanciers et des personnes susceptibles de soigner leurs fleurs pendant leur absence...

  • Un site lancé par un Bordelais permet de trouver une personne de confiance pour arroser ses plantes en son absence.
  • La plateforme compte déjà 1.500 plant-sitters répartis dans toute la France. 

Qui n’a jamais retrouvé son géranium fané ou son plant de tomates défraîchi à son retour de vacances ? C’est en partant de son constat et de l’échec de ses tentatives de remédier à son absence par diverses méthodes pêchées sur Internet (bouteille renversée dans le pot ou plantes immergées dans la baignoire) que le Bordelais Meddeh Belkanichi, a eu l’idée de lancer une plateforme qui promet de trouver à proximité de chez soi, une personne de confiance pour prendre soin de plantes en pot ou de jardins et potagers.

>> A lire aussi : Uber: le soulèvement des chauffeurs montre qu'il faut «redéfinir le salariat»

1.500 plant-sitters en France 

L’idée du site de mise en relation Jaimemesplantes.fr a commencé à germer en décembre 2015 et a été lancé officiellement en janvier 2017 dans toute la France, avec un réseau de 1.500 « plant-sitters » sur tout le territoire. Plus d’une centaine de ces personnes habitent sur la métropole de Bordeaux, la plus adepte de ce service après Paris. Pour le bénéficiaire du service, il suffit de renseigner sa commune et ses critères pour se voir proposer une liste de profils de « plant-sitters ». La mise en relation est facturée 14,99 euros par la plateforme mais elle n’intervient qu’une seule fois. Si après rencontre avec la personne contactée vous choisissez un autre profil, vous n’aurez pas à payer de nouveau ces frais.

>> A lire aussi : «Uberisation» de l'économie, l'Etat a peur d'y perdre aussi

Pour ceux qui n’ont que des plantes en pot, ils peuvent les déposer directement au domicile du plant-sitter et pour ceux qui ont un jardin ou un potager, ils ont le choix, quand cela est possible, de laisser uniquement la clé du portail qui y donne accès.
La rencontre donne lieu au remplissage d’une fiche d’exigences, signée par les deux parties. Et à la fin du contrat, le bénéficiaire délivre une note et un commentaire sur la prestation. « Tous les plant-sitters ont de l’expérience et ce sont des amoureux des plantes, assure Meddeh Belkanichi, créateur de la plateforme. Comme ceux qui n’aiment pas les chiens ne proposent pas de les garder, ceux qui n’apprécient pas prendre soin des plantes ne font pas cette démarche ».

Pour les plantes en pot, le tarif est de 1,99 euro par jour pour 1 à 10 plantes, 2,50 euros par jour pour 11 à 20 plantes et 2,99 euros par jour pour plus de 20 plantes. Lorsqu’il faut se déplacer pour arroser un jardin, le tarif est de 3,99 euros par passage.

>> A lire aussi : L'hébergement chez l'habitant via internet, un modèle de plus en plus couru

Actuellement les réservations commencent à fleurir alors que la période estivale approche et le site enregistre 2.000 connexions par mois. Meddeh Belkanichi estime qu’il faudrait parvenir à un millier de transactions par an pour rendre la plateforme rentable.