Bordeaux: Gourvennec a «beaucoup d'amis à Angers, mais sera pour Paris»

FOOTBALL Tenus en échec (1-1) à Lorient samedi, les Bordelais, 6es de Ligue 1, devront compter sur un succès de Paris en finale de la Coupe de France samedi pour être européens...

David Phelippeau
— 
L'entraîneur bordelais Jocelyn Gourvennec.
L'entraîneur bordelais Jocelyn Gourvennec. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
  • Les Bordelais terminent 6es de Ligue 1
  • Ils devront compter sur une victoire du PSG en finale de la Coupe de France pour être en Coupe d'Europe

Il a lancé ça sous forme de boutade, mais au fond de lui, il espère de tout cœur que le PSG sera à son niveau, samedi, pour la finale de la Coupe de France, contre Angers. « J’espère que Paris va hausser son niveau par rapport à ce soir même si je n’ai pas vu le match… » Le coach girondin Jocelyn Gourvennec fait allusion au match nul surprenant (1-1) du PSG au Parc contre Caen, samedi. Un résultat qui a de quoi refroidir les Girondins (6es de L1), qui seront européens si et seulement si le club de la Capitale remporte sa deuxième Coupe cette saison.

« On est supporters de Paris car ça a de grosses conséquences pour nous, poursuit Gourvennec, qui s’est dit » déçu « du nul (1-1) de ses joueurs à Lorient samedi. Le groupe mériterait de jouer l’Europe. C’est passage très important car ça marque la vie d’un club. »

Même en cas de succès à Lorient, les Bordelais n’auraient de toute façon pas été maîtres de leur destin européen car Marseille a assuré sa 5e place en l’emportant (1-0 contre Bastia). Bordeaux n’a plus qu’à attendre et croiser les doigts pour que Cavani et consorts ne fassent qu’une bouchée d’Angers.

« On va se reposer et on va vivre une semaine normale, poursuit Gourvennec. On regardera la finale à tête reposée en essayant de ne pas s’énerver… Je précise que j’ai beaucoup d’amis à Angers, j’ai joué là-bas (2004-2005), mais je serai Parisien évidemment ! » Comme tous les supporters bordelais.