Ligue 1: Ce Bordeaux-Marseille était un très bon match nul !

FOOTBALL Du coup, rien ne bouge: Marseille conserve son point d'avance, Bordeaux son invincibilité à domicile face aux Phocéens (depuis quarante ans)...

Laetitia Dive

— 

Les deux équipes sont au coude à coude en cette avant-dernière journée de championnat.
Les deux équipes sont au coude à coude en cette avant-dernière journée de championnat. — Nicolas Tucat

C’était animé. Dans les tribunes d’abord, où les deux camps se sont largement mobilisés malgré un arrêté préfectoral qui limitait le nombre de supporters marseillais « officiels » à 400. Sur le terrain ensuite, où on a senti deux équipes pleines de volonté et désireuses de se qualifier en Coupe d’Europe.

Un match de haut de tableau

Les plus de 41 000 spectateurs n’auront probablement pas regretté d'avoir fait le déplacement car au Matmut-Atlantique il y a eu du spectacle comme rarement, et de la part des deux équipes. Diego Rolan a d’ailleurs annoncé la couleur dès la deuxième minute du match en ouvrant le score sur une passe de Malcom.

>> A lire aussi : Ligue 1: Monaco est (presque) champion... Bastia reste en vie... Suivez le multiplex en live avec nous...

Sonnés quelques instants par cette entrée en matière, les Marseillais ont rapidement retrouvé leurs esprits et multiplié les occasions… contrées par Cédric Carrasso (ou par ses poteaux).

En seconde période, les efforts des Phocéens ont fini par payer : grâce à un service très propre de Florian Thauvin, Bafetimbi Gomis relançait le suspense dans cette course à l’Europe (60e).

Marseille garde l’avantage

A l’issue de ce match nul, les Phocéens se maintiennent à la 5e place et restent donc en possession de leur ticket pour l’Europa League. Mais les deux équipes vont rester au coude à coude jusqu’à la dernière journée puisque les Girondins ne sont qu’à un point d’écart des hommes de Rudi Garcia (59 contre 58).

C’est donc la semaine prochaine que tout se jouera : l’OM accueillera le SC Bastia tandis que Bordeaux se rendra à Lorient. Mais à moins que les Corses parviennent à créer l’exploit, Marseille a toutes les chances de jouer l’Europe l’an prochain.

Quant aux Bordelais, ils devront compter sur une victoire en Bretagne conjuguée à un faux-pas marseillais, ou plus probablement sur la finale de Coupe de France : si le PSG bat Angers le 27 mai prochain, les Girondins, du haut de leur 6e place, rejoindront leurs adversaires phocéens en Europa League.

Bordeaux toujours invincible

Au-dessus du Virage Sud, une banderole « 01.10.77 » trônait, rappelant aux Marseillais installés en face que, depuis maintenant quarante ans, leur équipe n’a pas gagné en Gironde. A l’époque, le tout nouveau Président de la République Emmanuel Macron, supporter de l’OM à ses heures, n’était d’ailleurs même pas né :

En faisant match nul, les hommes de Jocelyn Gourvennec font perdurer la légende : une fois de plus, les Phocéens repartent sans crier victoire… mais sous un feu d’artifice qui clôture le dernier match à domicile des Girondins cette saison. C'est déjà ça !

>> A lire aussi : Ligue 1: Echouant sur la dernière marche, Nice n'est plus invaincu à domicile