Tennis: Haute gastronomie et chanteurs d'opéra... Le tournoi de Bordeaux sort le grand jeu

TENNIS Il se déroule du 15 au 21 mai...

Laetitia Dive

— 

Le Palois Jérémy Chardy participe au tournoi.
Le Palois Jérémy Chardy participe au tournoi. — Charly Triballeau
  • Parmi les joueurs présents, dix figurent dans le Top 100 Mondial
  • Chez les Français, on retrouvera Jérémy Chardy, Paul-Henri Mathieu ou encore Julien Benneteau

Primrose, c’est LE tournoi de tennis bordelais. Et cette année, il fête sa dixième édition. Alors pour l’occasion, les responsables ont souhaité mettre les petits plats dans les grands, d’autant plus que le club organisateur passe aussi un cap important puisqu’il célèbre ses 120 ans.

Des airs d’opéra

Alors que la compétition débute lundi 15 mai, plusieurs événements sont organisés en marge des matchs. « Le tennis reste le fil rouge, mais on avait aussi à cœur de proposer des activités pour que nos partenaires et les habitants du quartier fêtent ces anniversaires avec nous », raconte Jean-Baptiste Perlant, le directeur sportif du tournoi.

Ainsi, c’est en musique que le club centenaire va accueillir les riverains du quartier Caudéran le jeudi soir : « Ça sera une très belle soirée, assez prestigieuse puisqu’on accueillera le chœur de l’Opéra de Bordeaux pour la première fois. C’était important qu’on partage cela avec eux : on est toujours resté sur le même site, la Villa Primrose fait partie du quartier. »

Des noms de grands crus

Au-delà du voisinage, les organisateurs ont aussi convié leurs partenaires à plusieurs événements : « On organise un dîner des grands crus pour eux. Ce sont des négociants en vin qui ont fondé le club, donc on a la chance d’être beaucoup en lien avec le monde viticole. »

D’ailleurs, le club a mis en place un système de mécénat avec certains propriétaires : « chaque terrain porte le nom d’un grand cru classé : Mouton Rotschild, Cheval Blanc… » Et la plupart des opérations menées à Primrose sont parrainées par des partenaires du milieu.

>> A lire aussi : ATP Madrid: Jo-Wilfried Tsonga déclare forfait, un coup dur à 12 jours du début de Roland-Garros

Pour parfaire le côté grandiose de cette dixième édition, sept chefs de la région sont également de la partie : parmi eux, Philippe Arrambide ou Stéphane Carrade. Chaque jour l’un d’entre eux préparera le déjeuner. « Ça met une touche de prestige et de qualité supplémentaire », estime Jean-Baptiste Perlant.

Et le tennis dans tout ça ?

Sur les courts aussi, la Villa Primrose veut que ça brille. « On avait à cœur d’avoir plateau de joueur digne des 120 ans, raconte le directeur sportif. On va recevoir trois anciens du Top 10 mondial et 10 joueurs classés dans les 100 premiers ».

L’an dernier, le club avait été déçu d’accueillir un petit nombre de Français. Cette année, ils seront une dizaine. « C’est important car les gens connaissent surtout les joueurs français : on parle plus du Français qui est 100e mondial que de l’étranger qui est 30e ». Parmi les tennismen de l’Hexagone, on pourra apercevoir le Palois Jérémy Chardy, le Bordelais Kenny de Schepper ou encore Julien Benneteau et Paul-Henri Mathieu.

« Pour les joueurs, les conditions sont assez exceptionnelles, poursuit Jean-Baptiste Perlant. Beaucoup préparent Roland Garros et savent qu’ici, ils vont pouvoir peaufiner leur préparation. Pendant le tournoi, on joue d’ailleurs avec la balle Roland Garros. Peu de gens le savent, mais selon la marque la texture et le gonflage différent ». La classe, jusqu’au bout de la raquette.

>> A lire aussi : Tennis: Federer à Roland-Garros? Il a commandé 36 boîtes de balles spéciales terre battue à l'organisation