Agen: Un assesseur du FN sort du bureau de vote menotté après avoir fait un scandale

ELECTION Il a notamment pris en photo la liste d'émargement, ce qui est interdit...

Laetitia Dive
— 
L'homme était convaincu qu'il y avait des bulletins truqués.
L'homme était convaincu qu'il y avait des bulletins truqués. — G. VARELA / 20 MINUTES

Ce dimanche matin, les choses ont mal tourné dans un bureau du quartier de Montanou à Agen. Estimant l’élection « truquée », un assesseur du Front national a d’abord fait un scandale en expliquant que les bulletins parsemés de points noirs n’étaient pas valables. En réalité, ils sont en papier recyclé, d’où les petites taches.

Emmené au poste

Sud Ouest rapporte qu’il a ensuite photographié la liste d’émargement, ce qui est illégal. Alors que des personnes présentes lui faisaient la remarque, il s’est énervé et le ton est monté si haut que des membres du bureau de vote ont contacté la police.

Arrivés vers 10 h 30, des officiers de la police municipale et de la police nationale ont fini par le menotter alors qu’il opposait une résistance physique. Il a ensuite été amené au poste de police pour y être interrogé. Relâché depuis, cet assesseur du parti d’extrême droite pourrait faire l’objet de poursuites.

 

>> Résultat de l'élection présidentielle 2017 :



 

>> Comment a voté votre commune ? Le résultat de l'élection présidentielle, ville par ville.