Charente: Une sexagénaire rentre dormir dans sa maison ... en cendres

FAITS DIVERS L'incendie de sa maison avait eu lieu le dimanche 30 avril...

GC

— 

Des pompiers d'Angoulême et de Mansle étaient intervenus  pour éteindre l'incendie.
Des pompiers d'Angoulême et de Mansle étaient intervenus pour éteindre l'incendie. — O. Aballain / 20 Minutes

Une sexagénaire a vu sa maison partir en flammes le dimanche 30 avril dernier à Montignac. Hospitalisée depuis à Angoulême, cette mère de famille, divorcée, vit seule. Gardée en observation une nuit, elle est finalement libérée le lendemain après avoir passé une batterie d’examens. Ne sachant pas où dormir, elle retourne probablement en taxi dans sa maison calcinée.

Selon Sud-Ouest, ce sont les pompiers, effectuant une ronde de surveillance, qui l’ont découverte endormie dans son lit. Décision est alors prise d’alerter le maire pour qu’elle soit prise en charge : « Elle n’a pas de famille sur place et n’a pas su qui appeler », précise James Chabauty.

>> A lire aussi : Ille-et-Vilaine: Malgré la pluie, les pompiers restent mobilisés sur le front des incendies

Relogée en urgence dans un appartement communal

L’élu de cette commune de 730 habitants a relogé la victime dans un appartement communal : « Dans une grande ville, il y aurait sans doute eu un service pour répondre, mais à Montignac nous ne disposons pas de cette ressource », se défend le maire.

Du côté de l’hôpital on précise « qu’à partir du moment où un patient adulte majeur a été diagnostiqué par un médecin et que les soins nécessaires ont été dispensés, la prise en charge est terminée ».

>> A lire aussi : Rennes: «Je vais les cramer»... Un homme mis en examen pour tentative d’assassinat après un incendie