Landes: Deux Landais ivres au volant d'un tracteur-tondeuse créent un cas d'école pour les juristes du code de la route

FAITS DIVERS Les deux jeunes adultes avaient utilisé un tracteur-tondeuse pour se rendre en boîte de nuit...

Geoffrey Clémençon

— 

Non, le tracteur tondeuse ne peut pas être utilisé comme une voiture mais sur une pelouse.
Non, le tracteur tondeuse ne peut pas être utilisé comme une voiture mais sur une pelouse. — JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
  • Deux jeunes adultes se sont fait arrêter au volant d'un tracteur-tondeuse
  • Un voisin, alerté par le bruit, a appelé les gendarmes

Réveillé vers 3 heures du matin dans la nuit du dimanche 16 avril, un habitant d'Yzosse, dans les Landes, appelle les gendarmes croyant avoir affaire à un cambriolage. Ce sont finalement deux jeunes hommes juchés sur un tracteur tondeuse qui se rendent en boîte de nuit après un anniversaire copieusement arrosé.

Les deux fêtards, originaires du village voisin de Candresse, ont été interpellés alors que leur taux d’alcoolémie était positif. Ils vont donc être poursuivis pour conduite d'un véhicule sous l'empire d'un état alcoolique. Seul problème, dans quelle catégorie ranger le tracteur-tondeuse selon le code de la route ?

Les juristes de l'association pour la prévention routière sont formels : rien n'interdit de conduire ivre dans un domaine privé son tracteur-tondeuse. En revanche, sur la voie publique, il appartient à la catégorie L7E des quadricycles à moteur comme les quads.Il pourrait aussi rentrer dans le groupe des véhicules agricoles et forestiers.

A dire vrai, le cas des deux Landais est assez rare et pas forcément simple à juger : ce tracteur-tondeuse peut être comparé à une voiturette sans permis ni plaque d'immatriculation.Ce qui est sûr, c'est que les deux jeunes hommes peuvent être verbalisés puisqu'ils roulaient ivres sur une route publique.