Le dernier pont à culasse à la casse

O. D. - ©2008 20 minutes

— 

Le Pertuis, c'est bien fini. Le combat des habitants de Bacalan pour sauver le dernier pont à culasse de France, construit en 1911 et séparant les deux bassins à flot, aura été vain. Le port autonome, soutenu par la préfecture, a poursuivi sa démarche de démolition-reconstruction. La démolition a débuté début janvier et devrait se poursuivre durant plusieurs semaines. Un autre pont, reconstruit par la suite, impliquera la réduction du chenal de 25 à 8 m. Pour les défenseurs du pont, c'est une erreur, car les multicoques ne pourraient plus accéder au bassin à flot n° 2. « Tous les bateaux qui sont à Bordeaux pourront y accéder, insiste Julien Bas, le directeur de l'exploitation du port autonome. Et si on avait choisi de réhabiliter l'ancien pont, nous ne pouvions pas faire de piste cyclable. »