« Qui grimpe ? », l’application pour trouver un partenaire d’escalade près de chez soi

ESCALADE Lancée en ce début avril, la plateforme vise à mettre en relation des personnes qui recherchent un binôme pour grimper...

Laetitia Dive

— 

L'application fonctionne partout en France
L'application fonctionne partout en France — Louisa Gouliamaki

« La belle saison commence, c’est maintenant que les gens vont vouloir sortir grimper. » Claire Saulière n’a pas choisi la date de sortie de son application par hasard : férue d’escalade depuis le plus jeune âge, elle a créé un outil pour permettre de trouver facilement un partenaire de grimpe.

Lancée le 1er avril, la plateforme « Qui Grimpe ? » permet à tous ceux qui pratiquent la discipline de s’inscrire pour trouver un(e) partenaire car, comme l’explique la créatrice, « il faut être au moins deux pour grimper ».

Un profil à remplir

Elle-même a eu l’idée un jour où elle s’est retrouvée en plan, sa coéquipière habituelle étant indisponible. « Dans ce cas, on galère : on cherche quelqu’un via Facebook, mail, SMS… Mais le système D ça ne fonctionne pas toujours. J’ai trouvé qu’il manquait vraiment un outil de mise en relation qui soit facile d’utilisation ».

Sur « Qui grimpe ? », les amateurs d’escalade doivent remplir un profil où ils font part de leur niveau, de leurs compétences techniques, du matériel dont ils disposent… « C’est du déclaratif mais comme c’est une activité à risque, on peut imaginer que les gens le remplissent sérieusement ».

>> A lire aussi : Sauvons le rink-hockey français, sinon, «on va encore bouffer du foot, du tennis et de la F1...»

Ensuite, ils peuvent choisir lieu et date : une carte de France s’affiche et indique qui est disponible, où et quand. Car la plateforme recouvre tout le territoire de l’Hexagone : « Ça concerne la France entière. On y trouve les 1 200 sites d’escalade en extérieur référencés. Ça veut dire qu’on peut trouver un site et un partenaire là où l’on vit, mais aussi en vacances ! »

La volonté de s’étendre à l’étranger

Au total, un million de personnes pratiquent l’ecalade en France. Mais sur ce nombre, Claire Saulière espère toucher au moins 10 000 grimpeurs pour pérenniser l’appli lors de la première année.

Si le téléchargement est gratuit, il faut payer un abonnement de 4,99 euros par an pour l’utiliser. « En faire une appli payante, cela permet de filtrer et d’avoir de vrais comptes derrière. »

A court terme, la créatrice souhaiterait développer cet outil en anglais car « il y a beaucoup de grimpeurs étrangers qui viennent pratiquer l’escalade en France ». Sur un temps plus long elle aimerait aussi couvrir les territoires espagnols et italiens. « Et si je rêve, dans trois ans on est aux Etats-Unis et on couvre une énorme communauté ! » Pour cela, Claire Saulière compte en partie sur le fait que la discipline sera présente aux JO de Tokyo en 2020.

>> A lire aussi : VIDEO. Rouler, sauter, courir...C'est quoi l'art du déplacement ?