Charente: Accusé de la mort d'un chien, il est forcé à manger un morceau de la cuisse de l'animal

JUSTICE Trois hommes ont été jugés mardi pour avoir brutalisé un jeune homme de 25 ans, qu'ils rendent responsable de la mort d'un chien...

E.P.

— 

Illustration: Un chien.
Illustration: Un chien. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Trois hommes de 49, 23 et 26 ans ont été jugés devant le Tribunal de grande instance d’Angoulême ce mardi pour avoir brutalisé un jeune homme de 25 ans, qu’ils accusent d’avoir tué le chien d’un d’entre eux, rapporte Sud-Ouest.

>> A lire aussi : Bordeaux: Il diffuse une fausse info annonçant la mort d’un gendarme sur Facebook

La victime avait pour mission, ce 14 août 2016, de s’occuper du chien en question, installé dans une voiture qui fait office de niche. Alors qu’il fait plus de 34 °C, le jeune homme aurait oublié le chien dans le véhicule et l’animal a été retrouvé mort le lendemain.

Frappé et forcé à déterrer l’animal

Les prévenus affirment que le chien portait des traces de cutter sur les pattes et de coups sur le reste du corps. Des affirmations qui n’ont pas pu être vérifiées lors de l’enquête.

Les trois prévenus ont frappé le jeune homme à plusieurs reprises pour le faire avouer. Ils ont menacé de lui couper une main, puis la langue, avec une cisaille. Et ils l’ont ensuite obligé à déterrer le chien avec une fourchette et une cuillère et à manger un morceau de sa cuisse.

>> A lire aussi : Bordeaux: Neuf ans de prison pour un Géorgien à la tête d'un réseau mafieux «Vory v Zakone»

Les trois hommes ont été condamnés respectivement à 10 mois de prison avec sursis, 12 mois de prison avec sursis et 8 mois de prison avec sursis. Ils devront aussi indemniser leur victime à hauteur de 1.500 euros.

La victime, également poursuivie pour acte de cruauté envers un animal, a été relaxée.