UBB: C'est officiel, Raphaël Ibanez quittera le club en fin de saison

RUGBY «On dit que l’amour dure 3 ans, pour moi cela aura duré 5 ans», écrit le coach...

Laetitia Dive

— 

Le coach aura passé cinq ans à l'UBB
Le coach aura passé cinq ans à l'UBB — Nicolas Tucat

« Je confirme aujourd’hui que je quitterai l’UBB à la fin de la saison. » Dans un communiqué publié sur le site du club, Raphaël Ibanez a annoncé qu’il quitterait ses fonctions à la fin de la saison, deux ans avant la fin de son contrat.

Quelques heures avant cette annonce, il s'était entretenu longuement avec Laurent Marti, le président de l'UBB. Le coach justifie ce départ par des résultats « pas à la hauteur » cette année.

Une longue série de défaites

Si, ce week-end, l’équipe est (enfin) repartie de l’avant face à Grenoble (46-14), cela faisait presque quatre mois que l’UBB enchaînait les défaites (et un match nul contre Clermont) en Top 14.

>> A lire aussi : Adam Ashley-Cooper était-il une «fausse bonne idée» ?

Le coach et ses hommes avaient pourtant bien démarré la saison avant d’amorcer une chute libre au classement : « Cette année, malgré une seconde place prometteuse au mois de novembre, les résultats suivants n’ont pas été à la hauteur de nos espérances, celles de l’équipe, mais aussi bien sûr celles des partenaires et des supporters. »

Cinq années à l’UBB

Arrivé en 2012 pour entraîner les rugbymen bordelais, Raphaël Ibanez avait réussi à faire progresser son club, passant de la 12e place (saison 2012-2013) à la 7e (saisons 2014-2015 et 2015-2016)…et à se qualifier deux années d’affilée pour la Coupe d’Europe.

Malgré les mauvais résultats de cette saison, l’entraîneur se dit « néanmoins certain que le mode de fonctionnement adopté récemment représente une garantie de résultats positifs pour l’équipe professionnelle ».

S’il évoque un « essoufflement » dans son travail auprès des joueurs, le coach se dit « fier d’avoir contribué au développement de ce club » et remercie tous les membres du club : « On dit que « l’amour dure 3 ans », pour moi cela aura duré 5 ans avec cette équipe ! »

>> A lire aussi : Plus que sept journées à l'UBB pour sortir de cette mauvaise passe