Ce dimanche, l'UBB se faisait écraser par le Stade Français (32-9)
Ce dimanche, l'UBB se faisait écraser par le Stade Français (32-9) — Martin Bureau

RUGBY

UBB: Plus que sept journées pour sortir de cette mauvaise passe

L'équipe n'a pas gagné depuis le 19 novembre...

Ce dimanche, au stade Jean Bouin, les hommes de Raphaël Ibañez comptaient absolument l’emporter pour faire oublier leur défaite à domicile face à Castres deux semaines auparavant (17-29). Mais face à un Stade Français agressif, les joueurs ont essuyé une nouvelle défaite cinglante (32-9), alors que le club traverse déjà une (très) mauvaise passe.

Aucune victoire depuis le 19 novembre

Ce jour-là, les Bordelais avaient corrigé le Stade Rochelais à Chaban-Delmas (26-0). Depuis, le club n’a enregistré aucun succès, parfois face à des clubs largement à leur portée comme Lyon, actuellement 12e au classement du Top 14.

En enchaînant les défaites, l’UBB est quant à elle passée de la 2e à la 11e place entre novembre et mars. « Ce n’est pas tant l’UBB qui baisse que les autres équipes qui montent pointe Erik Bonneval, consultant rugby chez BeIN Sports.

Pour l’ancien joueur du XV de France, le championnat va être « hyper resserré cette saison » : « Il y a d’autres équipes qui ont surpris tout le monde : La Rochelle, Pau… Est-ce que ça va durer ? Ça, je ne sais pas encore ».

Un club qui régresse ?

Pendant trois années d’affilée, l’UBB s’est retrouvée 7e au classement, ratant les phases finales pour quelques points. Cette saison, elle a déjà tiré un trait dessus, à sept journées de la fin du championnat.

Après la défaite face aux Castrais, le président du club Laurent Marti expliquait être « K.O » : « J’ai compris que vu les forces en présence, il faudra beaucoup de temps pour construire une équipe capable de se hisser dans le top 6 de manière solide ».

>> A lire aussi : Journée des droits des femmes: Bordeaux offre 1.000 places aux femmes pour voir UBB-Grenoble

L’UBB espère néanmoins sauver les meubles lors des dernières journées de championnat et renouer avec la victoire dès ce week-end : Les joueurs accueilleront Grenoble (13e) ce samedi à 18h30 pour leur dernier match de la saison à Chaban-Delmas (les suivants se joueront aux Matmut-Atlantique).

Les stars s’en vont

Fin janvier, le club confirmait que le contrat de l’Australien Adam-Ashley Cooper ne serait pas renouvelé l’an prochain, Laurent Marti expliquant qu’ils avaient eu des « arbitrages à faire », notamment en termes de budget.

Comme un symbole des ambitions revues à la baisse du club, ce lundi c’est une autre recrue star, Ian Madigan qui annonçait son départ pour Bristol l’an prochain. Expliquant ne pas avoir « la confiance des coachs » à Bordeaux, l’Irlandais a demandé à être libéré de sa dernière année de contrat à l’UBB. L’annonce de ces deux départs fragilise un peu plus le collectif.

>> A lire aussi : UBB: Adam Ashley-Cooper était-il une «fausse bonne idée» ?