VIDEO. Charente: Un coup de feu tiré par accident pendant le discours de François Hollande, deux blessés

VISITE Selon les informations de Sud Ouest, un agent du service d'ordre aurait mal enclenché la sécurité de son arme...

E.P.

— 

François Hollande, lors de l'inauguration des infrastructures de la LGV Paris-Bordeaux, mardi 28 février.
François Hollande, lors de l'inauguration des infrastructures de la LGV Paris-Bordeaux, mardi 28 février. — Yohan BONNET / AFP

François Hollande était en déplacement ce mardi à Villognon, en Charente, pour l’inauguration des infrastructures de la ligne à grande vitesse Paris-Bordeaux, avant la mise en service prévue pour le 2 juillet.

Alors que le président de la République prononçait son discours sous un grand chapiteau réservé au cocktail d’après-cérémonie, un coup de feu a retenti dans le milieu d’après-midi, l’interrompant pendant quelques instants, relate Sud Ouest.

>> A lire aussi : Juppé explique que la ville «se prépare depuis dix ans» à l'arrivée de la LGV vers Paris

Une manipulation malencontreuse

Selon les informations du quotidien régional, recueillies auprès du préfet, le coup aurait été tiré accidentellement par un tireur d’élite du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie de Poitiers. En surveillance sur un toit situé à une centaine de mètres du chapiteau où se tenait la cérémonie, il aurait mal enclenché la sécurité de son arme.

La balle a touché un maître d’hôtel du groupe Arom Lacoste Traiteur au niveau des jambes et un employé de la société Mesea, chargée de la maintenance et de l’exploitation de la LGV, au pied, alors qu’ils étaient tous les deux sous le chapiteau. Les deux blessés ont été pris en charge par les pompiers. On attend davantage d’éclaircissements sur les circonstances de l’incident.

Les éléments communiqués par La Charente Libre confirment que le coup de feu serait bien accidentel.