Dordogne: Un musicien condamné pour avoir filmé 5 jeunes filles de son orchestre sous la douche

JUSTICE Trois des jeunes filles étaient mineures. L'homme de 34 ans a été condamné à une peine de 4 mois de prison avec sursis assortie de 18 mois de mise à l'épreuve...

E.P.

— 

Illustration - Une femme sous la douche.
Illustration - Une femme sous la douche. — Vladimir Godnik / Mood /REX/SIPA

Cinq jeunes filles, des musiciennes hébergées pour la nuit à Bergerac chez le tromboniste de leur orchestre, étaient en confiance, ce week-end du 12 et 13 mars 2016. Mais le musicien de 34 ans qui les accueillait chez lui avait caché son téléphone portable dans la poche d’un peignoir pour les filmer à leur insu sous la douche, rapporte Sud-Ouest.

Il a été dénoncé par sa compagne qui est tombée sur les vidéos par hasard plusieurs semaines plus tard alors qu'elle voulait regarder les photos du week-end. Le trentenaire a été jugé devant tribunal correctionnel de Bergerac ce mardi et condamné à 4 mois de prison avec sursis pour atteinte à l’intimité de la vie privée par fixation et enregistrement de l’image d’une personne. Cette peine est assortie d’une mise à l’épreuve de 18 mois.

>> A lire aussi : Rennes: Un employé installait sa caméra dans les toilettes des femmes

Absent à l’audience

Au total le couple accueillait ce week-end-là une dizaine de stagiaires. Les vidéos ont été tournées dans la salle de bains utilisée par une jeune cheffe d’orchestre et quatre jeunes filles de 15 à 18 ans. Le trentenaire a expliqué aux gendarmes qu’il ne s’intéressait qu’à la cheffe d’orchestre dont le charisme l’avait séduit,  relate France Bleu périgord. Il n’était pas présent à l’audience ayant fourni un certificat médical au tribunal.

>> A lire aussi : Lyon: Huit mois avec sursis pour un contrôleur des impôts ayant filmé sous les jupes de 250 femmes