Salon de l'Agriculture: Du bœuf de Bazas au kiwi de l'Adour, la Nouvelle-Aquitaine promet une vraie fête des sens

REGION Pas moins de 210 produits identifiés sous la bannière Siqo (Signes d’identification de la qualité et de l’origine) se côtoient en Nouvelle-Aquitaine…

Mickaël Bosredon

— 

Les animaux restent les stars du salon de l'Agriculture de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
Les animaux restent les stars du salon de l'Agriculture de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes — M.Bosredon/20Minutes

IGP, Label Rouge, AOP, STG… Tous ces acronymes sont synonymes de produits de qualité et, selon le dernier décompte effectué par l’Inao (Institut national de l’origine et de la qualité) la région Nouvelle-Aquitaine n’en dénombre pas moins de 210 sur son territoire. Ils sont désormais regroupés sous l’appellation Siqo (Signes d’identification de la qualité et de l’origine).

>> A lire aussi : La production agricole du Lot-et-Garonne pourrait bientôt baisser de 20% à cause de la disparition des abeilles

Tous ces produits seront présentés lors du prochain Salon de l’Agriculture, du 25 février au 5 mars à Paris. Du kiwi de l’Adour au Bleu d’Auvergne en passant par le bœuf de Bazas, le jambon de Bayonne, la fraise du Périgord ou encore le pruneau d’Agen, toute la richesse des produits néo-aquitains se côtoiera pour la première fois au Salon de l’Agriculture. Une journée entière dédiée à la Nouvelle-Aquitaine est même au programme, mercredi 1er mars, qui réunira les acteurs du monde agricole et agro-alimentaire.

Première région agricole d’Europe

Quelque 250 m2 seront également consacrés à la valorisation des filières bovines et ovines de Nouvelle-Aquitaine. Dans la filière bovine, quatre races emblématiques sont élevées sur le territoire : la Limousine, la Blonde d’Aquitaine, la Bazadaise et la Parthenaise. Le stand dédié à la filière ovine valorisera de son côté cinq productions : l’agneau du Périgord, l’agneau de lait des Pyrénées, l’agneau du Limousin, l’agneau du Poitou-Charentes et le fromage ossau-iraty.

>> A lire aussi : Un GIEC lancé pour lutter contre l'érosion de la biodiversité en Nouvelle-Aquitaine

Avec 11 milliards d’euros en 2013, la région Nouvelle-Aquitaine est la première région française et européenne pour la valeur de sa production agricole. Avec 85.000 exploitations agricoles, elle est aussi la première région d’Europe en nombre total d’exploitations. Elle est également la première de France pour la superficie agricole utilisée : 3,9 millions d’hectares, soit 45 % de la superficie du territoire régional.