Bordeaux: Le site de production de la Charcuterie Bordelaise détruit par un incendie

FAITS DIVERS Le site de production de la marque, qui venait de réouvrir après une fermeture pour des traces de listeria dans ses produits, a subi un important incendie jeudi soir, à Villenave d'Ornon. Tous les salariés sont au chômage technique...

Mickaël Bosredon

— 

Incendie à la Charcuterie bordelaise — SudOuest.fr

Le feu s’est déclaré jeudi soir vers 19 h 30. Il n’a été maîtrisé que dans la nuit, vers 3 h. Le site de production de l’usine de 6.000 m2 de la Charcuterie Bordelaise, situé à Villenave d’Ornon, a connu un important incendie.

Si personne ne se trouvait à l’intérieur au moment du sinistre, l’usine a elle été entièrement détruite. C’est donc 70 personnes qui se retrouvent au chômage technique.

L’usine avait été fermée par la préfecture pour des traces de Listeria dans les produits

Cet incendie survient quelques jours seulement après une polémique concernant les produits de la Charcuterie Bordelaise. Le 25 janvier, la préfecture décidait en effet l’arrêt des activités de production et de distribution de l’établissement, suite à la mise en évidence de présence de Listeria dans des rillettes de canard. Les constatations effectuées dans l’établissement avaient révélé des manquements graves à la réglementation relative à la sécurité des denrées alimentaires, indiquait alors la préfecture.

>> A lire aussi : Listeria dans des produits «Charcuterie Bordelaise»: Des manquements graves à la sécurité des aliments constatés

Le responsable de la Charcuterie Bordelaise niait de son côté la présence de Listeria dans ses produits. Le 1er février, le tribunal administratif de Bordeaux suspendait l’arrêté préfectoral, et l’entreprise avait pu reprendre ses activités. Mais la mesure avait coûté 3 millions d’euros à l’entreprise, selon son PDG.

>> A lire aussi : La justice autorise la Charcuterie Bordelaise à reprendre ses activités

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incendie.