Tempêtes: Près d’une centaine de dauphins s’échouent en Charente-Maritime et en Vendée

INTEMPÉRIES Les tempêtes Liev et Marcel ne seraient pas directement responsables de la mort des cétacés, mais auraient ramené leurs corps sur le rivage...

E.P.
— 
La forte houle a ramené les cadavres des cétacés sur le rivage.
La forte houle a ramené les cadavres des cétacés sur le rivage. — MICHEL GANGNE / AFP

Les équipes de l’observatoire Pelagis de la Rochelle sont particulièrement occupées ces derniers jours. Depuis jeudi dernier, cet observatoire pour la Conservation des Mammifères et Oiseaux Marins a relevé un nombre inhabituel de dauphins échoués sur les plages de Charente-Maritime et de Vendée. Les chiffres avancés varient de 80 à une centaine de cadavres, selon France 3 Aquitaine.

Des animaux déjà blessés pour certains

Les tempêtes ne seraient pas directement responsables de l’ensemble de ces décès mais la forte houle aurait ramené les restes des cétacés sur le rivage. Les blessures repérées sur certains des animaux laissent penser qu’ils ont pu être pris dans des filets de pêche, d’autres sont décédés de mort naturelle.

Les techniciens sont sur place ce lundi pour récupérer les cadavres et les ramener pour des analyses dans le centre de La Rochelle.