Heureusement, il y a eu ce but de Jérémy Ménez
Heureusement, il y a eu ce but de Jérémy Ménez — Nicolas Tucat

FOOTBALL

Ligue 1: Face à Rennes, on a vu le Bordeaux des mauvais jours

Les Girondins se sont fait accrocher par les Rouge et Noir (1-1) au cours d’un match qu’ils n’ont pas su dominer…

« Il y a quelques mois avec ce groupe-là, c’est le genre de match qu’on perdait largement ». Réalité amère ou façon de voir le verre à moitié plein ? Cédric Carrasso se montre en tout cas déçu en ce samedi soir… comme nombre de ses coéquipiers qui préfèrent raser les murs pour éviter les journalistes en zone mixte.

« On a subi tout le match, soupire le portier. On ne mérite pas de gagner ou même de faire match nul parce que Rennes nous a été supérieur et on n’a pas été bons ». Les stats lui donnent raison : sur l’ensemble de la rencontre, l’équipe bretonne a maîtrisé le ballon pendant 58 % du temps.

Zzzz… c’était soporifique cette première mi-temps

Dès le départ, la rencontre était mal engagée pour les Girondins qui manquaient clairement de rythme : les passes se faisaient rares ou étaient mal dosées, au milieu le pressing était inexistant.

« On était en retard sur à peu près tout, on ne tenait pas le ballon quand on le récupérait. Rennes a fait une très bonne première mi-temps, nous a beaucoup fait courir, a joué très juste, nous a décalés en permanence, on n’a pas réussi à sortir la tête de l’eau », reconnaît Jocelyn Gourvennec. A la pause, les sifflets se sont faits entendre dans les tribunes.

Bref sursaut

En seconde période, le sursaut est venu de Malcom (pas titulaire ce soir en raison d’une douleur aux genoux) : son coach l'a fait entrer en remplacement d’un Adam Ounas très décevant (52e).

Très vite, le Brésilien est parvenu à déstabiliser les Bretons : « Il a emmené le ballon chez l’adversaire, les a fait défendre, il a eu très peu de déchet, cela a forcément changé les choses », analyse le coach. Trois minutes plus tard, Jérémy Ménez marquait du gauche grâce à un centre de Milan Gajic.

>> A lire aussi : Malgré un match nul frustant pour les Rennais, Christian Gourcuff s'est «régalé» à Bordeaux

Le frisson sera bref : les occasions rennaises se sont ensuite multipliées et Yoann Gourcuff est parvenu à égaliser de la tête (69e). « On a marqué mais on n’a pas tenu, regrette l’entraîneur girondin. Les deux équipes ont joué la 2e mi-temps pour la gagner ».

Un manque d’expérience

Qu’est-ce qui a pêché ? Le « manque d’expérience », selon Cédric Carrasso, qui semble en avoir gros sur la patate : « Il y a quelques joueurs qui connaissent ça de gagner des choses, d’aller chercher des choses. Mais il y en a beaucoup qui ne connaissent pas encore, il faut qu’ils apprennent ».

S’il est également déçu par la prestation de son équipe, Jocelyn Gourvennec a, lui, salué celle des Rennais qui ont « haussé leur niveau depuis leurs dernières prestations »: « Dans le rapport de force on a été très en dessous. Faire un match comme ça à l’extérieur, c’est une performance ».

>> A lire aussi : La goal-line technology n'aime pas le jaune...On a frôlé le but gag à Bordeaux