20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAITS DIVERSUn skieur chute et passe 22 heures accroché à un arbre dans les Pyrénées

Pyrénées-Atlantiques: Un skieur reste 22 heures agrippé à un arbre pour éviter une grosse chute

FAITS DIVERSLe jeune skieur de 22 ans a passé la nuit à crier pour se réchauffer. Il a été secouru mardi matin et se porte bien…
Le skieur a fait une mauvaise chute et a attendu les secours toute la nuit, agrippé à un arbre.
Le skieur a fait une mauvaise chute et a attendu les secours toute la nuit, agrippé à un arbre. - Alexandre GELEBART/REA
Elsa Provenzano

E.P.

Le jeune homme de 22 ans originaire du Gers et récemment installé à Pau a eu une belle frayeur. Lundi, ce jeune skieur a fait une chute d’une cinquantaine de mètres, alors qu’il effectuait une descente dans un secteur hors piste de la station d’Artouste, dans les Pyrénées-Atlantiques, rapporte France Bleu Béarn.

Sauvé par sa veste fluo

Il s’est retrouvé bloqué à flanc de montagne et s’est accroché à un arbre pour ne pas tomber plus bas. Il a passé la nuit de lundi à mardi dans le froid, (il faisait 3°C cette nuit-là) à attendre les secours. Après plusieurs passages, l’hélicoptère de la gendarmerie Dragon 64 a réussi à repérer le jeune homme grâce à sa veste orange fluo qu’il a agité pour attirer l’attention des secours. Sa mère raconte que le jeune skieur se tapait pour réchauffer ses mains et ses pieds « et il a crié pendant 22 heures pour réchauffer son corps ».

Le jeune homme souffre de plusieurs hématomes mais il est sorti de l’hôpital de Pau ce mercredi en fin d’après-midi. Il est parti se reposer chez sa famille à Nogaro dans le Gers.

Sujets liés