Gironde: Une mère soupçonnée d'infanticide mise en examen

JUSTICE Le corps sans vie du nouveau-né a été découvert le 11 janvier à Saint-Laurent-d'Arce en Gironde...

E.P. avec AFP

— 

Le palais de justice de Bordeaux
Le palais de justice de Bordeaux — M.B./20MINUTES

Une information judiciaire criminelle pour infanticide a été ouverte ce vendredi après la découverte le 11 janvier, à Saint-Laurent-d’Arce, près de Saint-André-de-Cubzac en Gironde, du corps sans vie d’un nouveau-né, dont la mère a accouché seule dans des circonstances encore floues.

>> A lire aussi : Pau: La mère jugée aux Assises avoue avoir tenté de tuer sa fille de 7 ans

Des examens complémentaires restent à mener 

Hospitalisée après l’accouchement sans que ses jours soient pour autant en danger, la mère avait été placée en garde à vue mercredi. Le parquet a requis sa mise en examen et son placement sous mandat de dépôt. Elle a déjà au moins deux autres enfants et « a accouché par ses propres moyens dans des circonstances qui restent à déterminer » et « n’était pas connue sur le plan judiciaire », explique le Parquet.

>> A lire aussi : Gironde: Reconstitution judiciaire ce mardi, un an après le meurtre d'une petite fille à Barsac

L’autopsie du nouveau-né a démontré qu’il était « né viable » mais des examens complémentaires du corps, et de sa mère, doivent encore être menés « pour déterminer les circonstances précises du décès » de l’enfant, retrouvé à son domicile par les enquêteurs qui avaient été alertés par l’hôpital.