Saintes: Un détenu décède des suites de ses blessures après une tentative de suicide

FAITS DIVERS Le jeune détenu est décédé dimanche après avoir tenté de se suicider par pendaison...

E.P. avec AFP
— 
Le détenu de la maison d'arrêt de Saintes était impliqué dans le début de mutinerie du 1er janvier.
Le détenu de la maison d'arrêt de Saintes était impliqué dans le début de mutinerie du 1er janvier. — Capture d'écran Google maps

Il est décédé ce dimanche. Un jeune détenu de la maison d’arrêt de Saintes, en Charente-Maritime, où il aurait pris une part active à un début de mutinerie le 1er janvier dernier, est mort des suites d’une tentative de suicide par pendaison, a-t-on appris ce mardi.

>> A lire aussi : Bayonne: Un détenu s'est pendu à la maison d'arrêt

Le jeune homme, âgé d’une vingtaine d’années, avait tenté de se suicider en se pendant dans sa cellule le 4 janvier. Il avait été hospitalisé dans un état critique et a fini par mourir des suites de ses blessures dimanche après-midi, a indiqué le parquet.

>> A lire aussi : Pas-de-Calais: Un détenu se pend à la prison de Vendin-le-Vieil

Le 1er janvier, 17 détenus, dont certains en état d’ébriété, avaient refusé de regagner leur cellule à l’issue de la promenade, tentant notamment d’allumer des incendies au niveau des bâtiments.

Les surveillants de la maison d’arrêt avaient réussi à stopper les départs de feu mais il avait fallu l’arrivée sur place des Equipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris) pour rétablir l’ordre.