Bordeaux: L'aéroport persiste dans son projet de centre d'affaires

ECONOMIE Le projet du « 45e parallèle » présenté dès 2012 a été ralenti car la société Thalium, qui l’a initié, a connu des difficultés financières. Il est aujourd’hui relancé par Nexity…

E.P.

— 

Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity.
Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity. — Thalium/Archi Concept Europe

L’aéroport de Bordeaux qui bat des records de trafics depuis plusieurs années consécutives n’a pas renoncé à se doter d’un centre d’affaires, dont les contours ont été imaginés par Thalium et présentés dès 2012.

>> A lire aussi : Le trafic de l'aéroport de Bordeaux a progressé de près de 9% en 2016

L’opération baptisée « 45e parallèle » est censée conférer une envergure internationale au site aéroportuaire et le faire monter en gamme.

Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity.
Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity. - Thalium/Archi Concept Europe

Elle comprend un pôle hôtelier (hôtel quatre étoiles de 154 chambres, restaurant, espace détente, centre de conférence et piscine suspendue reliée à l’hôtel) et un pôle immobilier avec 26.000 m² de bureaux, destinés à accueillir des services tertiaires.

>> A lire aussi : L'aéroport de Bordeaux-Mérignac lance un centre d'affaires

Nexity reprendrait le projet initial

C’est le promoteur spécialisé en immobilier d’entreprise Thalium qui avait été désigné au terme de l’appel d’offres mais il a connu de grandes difficultés financières. Nexity a repris ce vaste projet après le placement en liquidation judiciaire de Thalium, à l’automne 2016.

Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity.
Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity. - Thalium/Archi Concept Europe

« Il faut que ce soit le même projet que celui qui a déjà été validé, pour un montant d’environ 80 millions d’euros, précise Pascal Personne, directeur de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Le contrat est transférable au futur titulaire ».

Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity.
Le projet initialement porté par Thalium a été repris par Nexity. - Thalium/Archi Concept Europe

Le permis d’aménagement et le permis de construire ont déjà été obtenus. Une rencontre entre la direction de l’aéroport et le promoteur Nexity, qui s’est déjà montré intéressé par le projet, devrait avoir lieu dans le courant du mois de janvier. « Le dossier devrait avancer dès le premier semestre 2017 », promet Pascal Personne.