Gironde: Le remarquable parc Chavat à Podensac célèbre son centenaire

PATRIMOINE Construit en 1917 par un riche industriel bordelais, le domaine Chavat à Podensac, qui comprend un parc et un château, est l'un des plus beaux d'Aquitaine...

Mickaël Bosredon

— 

Le château de Chavat à podensac
Le château de Chavat à podensac — Château de Chavat

Le parc Chavat à Podensac fête cette année son centenaire. Construit en 1917, achevé en 1918, ce parc de 6 hectares créé par un industriel bordelais, François Thévenot, comprend un château, qui était la résidence du propriétaire, un château d'eau signé Le Corbusier, une vingtaine de statues et une centaine d'espèces végétales.

Le château Chavat à Podensac
Le château Chavat à Podensac - château Chavat

 

>> A lire aussi : Bordeaux: Racheté, le domaine de Raba à Talence va être totalement remanié

Classé aux Monuments historiques en 2006, et Jardin remarquable en 2011, il est considéré comme l'un des plus beaux parcs d'Aquitaine. « C'est un parc très fréquenté par les habitants du sud-Gironde, et remarquable à plusieurs titres, explique Jean-Marc Depuydt, adjoint en maire en charge du patrimoine. D'abord, le château d'eau est le premier édifice construit en France par Le Corbusier. Uniquement dédié à l'alimentation en eau du parc qui est parsemé de fontaines, ce château d'eau était une véritable innovation en 1917. Le château avait par ailleurs sa propre centrale électrique et un ascenceur ! »

Parcours artistique

Le parc offre également une vue splendide sur la Garonne, grâce à une terrasse aménagée, et est décoré d'une vingtaine de statues. « Ce sont des répliques de statues antiques toutes présentes dans des musées nationaux italiens, et réalisées par des artistes très en vogue dans les années 1920. »

Statue au parc Chavat à Podensac
Statue au parc Chavat à Podensac - Château de Chavat

 

>> A lire aussi : Bordeaux: La collection du petit hôtel Labottière dispersée pour près d'un million d'euros

Pour le centenaire, la réplique d'une de ces statues, volée au début des années 2000, viendra rejoindre la collection, en avril. « Le parc est devenu propriété de la municipalité en 1934, qui en a fait à l'époque une maison de retraite. Celle-ci a quitté le domaine au début des années 2000, et jusqu'en 2008, date à laquelle une restauration du parc est envisagée, il y a eu un peu de flottement quant à la sécurité, et nous avons subi plusieurs vols de statues. La plupart ont été retrouvées, sauf une... » détaille Jean-Marc Depuydt.

Quatre millions d'euros de travaux

Après une phase de diagnostic, les travaux de restauration sont engagés en 2013. « Quelque 4 millions d'euros y seront consacrés jusqu'en 2025. » Le centenaire sera aussi l'occasion de présenter ce chantier, puisque des artisans d'art, maître-verriers, tailleurs de pierre, viendront en septembre lors des Journées du patrimoine expliquer leur travail sur le château.

>> A lire aussi : Bordeaux: Sept sculptures de retour dans une basilique, plus de 30 ans après leur vol?

Parmi les autres manifestations prévues cette année, des comédiens rejoueront des scènes de la Belle-Epoque dans le parc. « François Thévenot était féru d'art, et de nombreux artistes sont passés par Chavat. » Ces événements sont prévus en avril, juin et septembre.

Un site dédié au centenaire a été créé. Il sera enrichi au fil des mois prochains pour présenter dans le détail les manifestations de l'année.