« L'aéronautique a des difficultés à recruter »

Recueilli par O. D. - ©2007 20 minutes

— 

Philippe Boulan

DRH à Turboméca et co-organisateur des premières rencontres autour des métiers de l'aéronautique, hier, au conseil régional.

Cette journée était-elle une nécessité ?

Depuis quatre ans, l'aéronautique a de forts besoins et nous avons des difficultés à recruter. Nous avons constaté qu'il y avait énormément d'acteurs dans le domaine de l'emploi (ANPE, Assedic, entreprises, Education nationale...), mais qu'ils ne travaillaient pas suffisamment ensemble et connaissaient mal le secteur.

Y-a-t-il un mieux aujourd'hui ?

Sous l'égide du conseil régional, nous allons désormais collaborer sur la formation, l'information, la profes­sionnalisation et la reconversion.

L'aéronautique offre-t-elle beaucoup de débouchés ?

Les débouchés sont importants, et le flux de recrutement va continuer chez les sous-traitants et les donneurs d'ordres.