Bordeaux: Le premier bar à chats de la ville a ouvert ses portes!

ANIMAUX Les premières clientes ont découvert le nouveau café à chat Bordelais qui a ouvert ce mercredi rue Pierre de Coubertin, dans le quartier de la Grosse Cloche...

Elsa Provenzano

— 

Des jouets sont à la disposition des clients pour amuser les félins.
Des jouets sont à la disposition des clients pour amuser les félins. — E.Provenzano / 20 Minutes

Large sourire aux lèvres, Lauriane, 25 ans, caresse un félin avachi sur un fauteuil en sirotant un thé, au « Comptoir des chats ». Elle est la première cliente à inaugurer ce café à chats de Bordeaux, unique en son genre, qui vient d’ouvrir ce mercredi 14 décembre, rue Pierre-de-Coubertin, dans le quartier de la Grosse Cloche.

Le chaton Main-Coon, qui a la taille d'un chat adulte, est la star des lieux.
Le chaton Main-Coon, qui a la taille d'un chat adulte, est la star des lieux. - E.Provenzano / 20 Minutes

Caresser des chats pour se détendre 

Elle a eu connaissance de l’ouverture sur Facebook et s’est précipitée dès la fin de sa journée de travail pour découvrir les lieux. « C’est bien pour décompresser, prendre un petit thé, un cookie », apprécie-t-elle, soulignant les vertus apaisantes de l’animal qui règne en maître des lieux.

Les clients sont plus intéressés par les minets que par la carte des consommations du salon de thé.
Les clients sont plus intéressés par les minets que par la carte des consommations du salon de thé. - E.Provenzano / 20 Minutes

Dix chats au total, âgés de 8 mois, évoluent au sein du Comptoir, sous l’œil bienveillant de leurs maîtres Christine et Louis Bonnel, amoureux des chats et heureux de leur reconversion dans la restauration.

>> A lire aussi : VIDEO. Bordeaux: Le premier bar à chats de la ville ouvre en novembre!

Avant d’ouvrir ce salon de thé, Christine était assistante de direction et Louis continue en parallèle son activité de développeur web.

Dans le premier bar à chats de Bordeaux rue Pierre de Coubertin, les chats sont très sociables
Dans le premier bar à chats de Bordeaux rue Pierre de Coubertin, les chats sont très sociables - E.Provenzano / 20 Minutes

Lauriane, en fan de matous qui se respecte, a déjà testé trois bars à chats dans la capitale et se réjouit de l’ouverture d’un tel lieu dans sa ville, à quelques pas de son travail.

>> A lire aussi : Bergerac: Le bar à chats ferme ses portes

« Moi je suis trop bien là »

Agées de 19 ans, quatre amies originaires du Pays Basque, qui suivent des études d’ingénieurs à Talence, ont découvert les lieux avec de petits cris aigus. Elles foncent droit au fond de la salle pour cajoler les minets, avant même de penser à regarder la carte du salon de thé. Dans un café à chats, les consommations semblent bien passer au second plan… Elles se retrouvent vite autour de la même table que Lauriane et échangent quelques mots. « Le chat fait le lien entre les tables », assure Louis, co-gérant du café.

Les gérants sont intarissables sur leurs matous.
Les gérants sont intarissables sur leurs matous. - E.Provenzano / 20 Minutes

« Moi je suis trop bien là », lance une des jeunes filles, un félin sur les genoux. Elles sont toutes fans d’animaux « et en particulier de chats » et ont surveillé avec impatience la date d’ouverture de l’établissement sur les réseaux sociaux. Des jouets sont à disposition et les 10 chats du café, très demandeurs, se montrent vraiment sociables, pour la plus grande joie des clientes. Un chaton Main-Coon, une race qui se distingue par sa grande taille, s’impose comme la star des lieux, s’étalant nonchalamment sur les tables. Louis Bonnel explique qu'à 4 ans, la bête pèsera 12 kilos. 

Les chats disposent de perchoirs sur lesquels ils peuvent s'isoler quand ils ne souhaitent pas être caressés.
Les chats disposent de perchoirs sur lesquels ils peuvent s'isoler quand ils ne souhaitent pas être caressés. - E.Provenzano / 20 Minutes

« On a réalisé le meilleur financement participatif pour un bar à chats »

Pour la première semaine d’ouverture, et dans le souci de donner le temps aux félins de s’acclimater, le café sera ouvert de 14 h à 19 h et n’acceptera que 10 personnes en même temps, la capacité d’accueil étant de 20 places. Les horaires seront étendus par la suite. Louis ne s’inquiète pas pour la fréquentation de ce café atypique, soulignant que « leur page Facebook fonctionne très bien » et qu’ils ont réalisé « le meilleur financement participatif parmi les bars à chats français ». Ils ont réuni plus de 11.000 euros alors que leur objectif était de 8.500 euros.

>> A lire aussi : Un bar à hérissons ouvre au Japon et fait fureur

« Le temps passe tellement vite ici, cela fait déjà une heure que je suis ici ! » s'exclame Lauriane, avant de se diriger vers la sortie. Elle a prévu de revenir dès le lendemain, avec une amie.