Pyrénées-Atlantiques: Trois nouveaux cas de tuberculose dans un lycée

SANTE Une vaste campagne de dépistage avait été lancée après l’apparition de plusieurs cas ces derniers mois…

M.B. avec AFP

— 

Une ambulance du SAMU. Illustration
Une ambulance du SAMU. Illustration — MICHEL GILE/SIPA

Trois nouveaux cas de tuberculose ont été détectés dans un lycée d’Anglet (Pyrénées-Atlantiques) lors d’un dépistage concernant près 1.800 élèves, enseignants et personnels. Il avait été lancé après l’apparition de plusieurs cas en quelques mois.

 

>> A lire aussi : Etude sur la santé des étudiants: «On voit que la migraine est un problème très négligé»

A la suite d' « un dépistage anti-tuberculeux élargi à l’ensemble des élèves et du personnel proposé » de manière volontaire et effectué par 1.791 personnes, soit 93 % de l’effectif, « trois cas ont été confirmés et deux autres cas sont en cours de bilan », indique l’Agence régionale de santé (ARS) de la Nouvelle-Aquitaine dans un communiqué. Au total, 1.919 personnes, dont environ 1.500 élèves, étaient invitées à se faire dépister.

162 personnes présentent une infection tuberculeuse latente

« Pour 18 personnes, le diagnostic n’est pas finalisé. Elles devront effectuer un nouveau contrôle dans les 3 mois », ajoute l’ARS. Par ailleurs, « 162 personnes présentent une infection tuberculeuse latente (…) elles ont été en contact avec le bacille de la tuberculose, sans provoquer de maladie. Elles ne sont ni malades, ni contagieuses », précise l’agence.

Les trois personnes contaminées ont pu bénéficier rapidement du traitement, une prise quotidienne d’antibiotiques sur une durée de six mois. Une enquête autour de ces nouveaux cas va permettre de proposer un dépistage à leur entourage proche.