Gironde: Pollution aux particules fines ce mercredi

ENVIRONNEMENT Un nouveau pic de pollution aux particules fines touche le département, ainsi que celui des Landes…

Mickaël Bosredon
— 
Illustration diesel
Illustration diesel — Jacques Brinon/AP/SIPA

C’est reparti pour l’épisode de pollution en Gironde. La préfecture vient en effet d’annoncer un nouveau pic concernant les particules fines, après-celui du week-end dernier.



« Au regard des informations transmises par Airaq concernant la pollution atmosphérique aux particules fines en suspension (PM10), Pierre Dartout, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a décidé ce mercredi 7 décembre de déclencher le premier niveau du dispositif de gestion des épisodes de pollution : la procédure d’information et de recommandations. » Cette procédure est active sur l’ensemble du département de la Gironde, et dans les Landes.

Limiter ses déplacements

Voici par ailleurs le prévisionnel de la pollution aux particules fines pour la fin de semaine en France :



La pollution atmosphérique peut être à l’origine de la survenue de symptômes respiratoires (toux, essoufflement, majoration des crises d’asthme…), d’irritations des yeux et de la gorge, mais peut aussi avoir des effets sur le système cardio-vasculaire, rappelle la préfecture.

Il est ainsi recommandé de « limiter autant que possible ses déplacements » et, si ce n’est pas possible, de baisser de 20 km/h sa vitesse par rapport à la vitesse autorisée. Il est aussi recommandé d’éviter de pratiquer des activités physiques et sportives.