Sa bande dessinée Aquitania raconte le quotidien d’une famille à l’époque gallo-romaine

CULTURE Isabelle Dethan, une illustratrice jeunesse qui vit en Poitou-Charentes, vient de publier aux éditions Eidola un album qui plonge les héros dans la ville antique de Saintes…

Elsa Provenzano

— 

Isabelle Dethan est une illustratrice jeunesse qui s'est beaucoup intéressé à l'Egypte et qui vient de sortir un album sur al période gallo-romaine.
Isabelle Dethan est une illustratrice jeunesse qui s'est beaucoup intéressé à l'Egypte et qui vient de sortir un album sur al période gallo-romaine. — Isabelle Dethan

La fiction proposée par l’illustratrice jeunesse Isabelle Dethan à travers la bande dessinée Aquitania, sortie en librairie le 12 novembre aux éditions Eidola, s’appuie sur de solides bases historiques. L’auteur, que ne se préparait pas à devenir illustratrice, a un master en lettres modernes et un CAPES en documentation. Alors, pour préparer la réalisation de l’album, qui représente entre 4 et 6 mois de travail au total, elle a mené des recherches sur la période gallo-romaine : la géographie des lieux, le mode de vie des habitants etc.

Du contenu informatif et amusant

« Toute l’Antiquité m’intéresse, lance Isabelle Dethan qui a beaucoup publié sur l’Egypte avec les éditions Delcourt. J’habite en Poitou-Charente, qui fait partie de l’ancienne Aquitaine et mes enfants ont visité avec leur école les sites gallo-romains de la région dont ceux de Saintes ». Cela lui a donné envie de construire une fiction sur ses restes antiques, en y associant du contenu informatif et amusant.

La Bande dessinée Aquitania est sortie le 12 novembre.
La Bande dessinée Aquitania est sortie le 12 novembre. - Aquitania d'Isabelle Dethan, éditions Eidola

Elle a déjà effectué quelques reconstitutions de sites gallo-romains locaux pour le compte du conseil départemental de la Charente. Elle a visité des sites dont celui de Mediolanum Santonum (Saintes), et rencontré des spécialistes pour parfaire sa connaissance sur cette période et éviter quelques clichés. « Souvent, on n’imagine pas de façon pratique comment les gens vivaient, note l’illustratrice. Pour la période gallo-romaine, on dessine tout de suite des toges, des tuniques courtes or, le climat n’a pas tant changé que ça et pour une période de l’année au moins, on gardait ses braies ». Elle essaie de fournir un contenu aussi juste historiquement que possible mais « des découvertes continuent à avoir lieu, au jour le jour », souligne t-elle.

Toujours dans le souci d’être précise sur la vie des gens durant cette période, elle évoque par exemple le prix d’une miche de pain mais aussi celui d’un esclave. L’album s’adresse à des élèves de fin primaire et début collège mais peut aussi être « piqué par les adultes à leurs enfants », sourit l’illustratrice.

Elle envisage de réaliser d’autres albums historiquement ancrés sur la région, pourquoi pas sur la période médiévale.

Aquitania d’Isabelle Dethan paru aux éditions Eidola. Prix : 10 euros