Bordeaux: Sur Twitter, l'hommage de la majorité municipale à Alain Juppé

POLITIQUE Les élus et soutiens bordelais d’Alain Juppé ont lancé le hashtag #JuppéNotreMaire pour rappeler l’action menée par l’élu dans sa ville…

Mickaël Bosredon
— 
Le 27 novembre 2016, Alain Juppé discute avec une électrice lors du vote pour le deuxième tour de la primaire de la droite et du centre
Le 27 novembre 2016, Alain Juppé discute avec une électrice lors du vote pour le deuxième tour de la primaire de la droite et du centre — M.Bosredon/20Minutes

La majorité municipale de Bordeaux accueillera ce mardi à 18 h le « patron ». Après deux ans de campagne dans toute la France dans le cadre de la primaire de la droite, Alain Juppé rentre à Bordeaux, et pour de bon. Son score de 33,5 % est loin, très loin, des rêves qu’il avait caressés, et il signe certainement la fin de sa carrière politique au niveau national.

Pour remonter le moral du « boss », ses plus proches collaborateurs et ses soutiens ont lancé dès lundi le hashtag #JuppéNotreMaire afin de rappeler les actions menées par l’élu à Bordeaux.

« Une ville qui a retrouvé beauté, dynamisme »

Elizabeth Touton (adjointe au maire en charge de l’urbanisme) rappelle ainsi qu’il est l’instigateur d’un « centre-ville rénové, de quartiers en projet, d’espaces publics réaménagés, et d’un patrimoine préservé ».Pour Anne Walryck (déléguée au développement durable), Bordeaux sous Juppé, c’est « une ville qui a retrouvé beauté, dynamisme, c’est la haute qualité de vie, l’innovation, l’avenir. »





L’équipe d’Alain Juppé va par ailleurs organiser une grande réunion pour réunir et remercier les soutiens du candidat à Bordeaux.

Delaunay lui rend aussi hommage, à sa manière

Même les adversaires du maire de Bordeaux ont fait le choix de ne pas tirer sur l’ambulance. Pas tous en tout cas. Ainsi Michèle Delaunay (PS), celle qui l’avait battu sur la deuxième circonscription de la Gironde en 2007, entraînant à l’époque la démission d’Alain Juppé du ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, lui a aussi rendu hommage. A sa manière.


En revanche, Philippe Dorthe (PS) est moins tendre avec son adversaire.