Mérignac: En pleine phase d'expansion, Cultura s'offre un nouveau siège social

COMMERCE La marque bordelaise, désormais présente dans toute la France, a besoin de s'agrandir et déménagera en 2018 sur ce nouveau site...

Mickaël Bosredon

— 

Cultura va installer son siège à Mérignac.
Cultura va installer son siège à Mérignac. — SOLAL/SIPA

Cultura continue… d’étaler sa culture. L’enseigne bordelaise va ouvrir mercredi ses 72è et 73è magasins simultanément, l’un en région parisienne, l’autre à La Villette (19è). Ce qui sera son premier magasin dans Paris intra-muros.

>> A lire aussi : Bordeaux: Un espace de 3.500 m2 dédié à la culture et aux loisirs ouvrira en 2019 sur le campus

D’un rythme de six à sept nouveaux magasins par an, l’enseigne veut passer à dix en 2017. « Avec ce programme qui s’intensifie, nous commençons à nous sentir à l’étroit au sein de notre siège social, avenue de Magudas à Mérignac » explique à 20 Minutes Jean-Luc Treutenaere, directeur des relations extérieures.

Cutura vient ainsi d’acquérir, le 18 novembre dernier, une parcelle de 19.000 m² au sein du Village Décathlon, toujours à Mérignac. Le permis de construire pour un nouveau siège social a été délivré et purgé, indique la mairie. Les travaux, confiés au promoteur mérignacais CFA, devraient démarrer au printemps 2017 pour une durée de 14 mois.

>> A lire aussi : Mérignac: Les projets du Decathlon Village commencent à sortir de terre

15 à 20 millions d’euros d’investissement

Le futur campus est un projet de deux bâtiments pour une surface de plancher de 7.000 m², et un parking silo de près de 400 places de stationnement. Il est dimensionné pour accueillir 500 emplois à terme. L’investissement est estimé entre 15 et 20 millions d’euros (achat du foncier compris). L’ouverture est prévue pour mi-2018.

>> A lire aussi : Bordeaux: Akileos réédite les quatre premiers tomes de la BD «L'Age de bronze»

A ce jour, les 300 salariés sont dispersés dans quatre bâtiments. Il faut dire qu’à l’origine, Cultura, ce n’était qu’une dizaine de salariés. « Nous avons ouvert notre premier magasin en 1998, dans la périphérie de La Rochelle, rappelle Jean-Luc Treutenaere, et comme l’équipe de départ était essentiellement bordelaise, les premières enseignes se situaient toutes à 3 h maximum de Bordeaux. » Fin 2001, Cultura comptait six magasins dans la région, dont ceux de Mérignac et Bègles.

Une douzaine de magasins en Nouvelle-Aquitaine

« Puis en 2002, nous avons commencé notre expansion dans toute la France, de Saint-Malo à Avignon. » Avec toujours le même concept : des produits culturels oui, mais pas que. « L’idée est aussi de proposer des produits artistiques, de s’ouvrir aux Beaux-Arts comme au développement personnel, et surtout de dispenser des cours, de musique comme d’aquarelle. » La recette du succès ? « S’adresser à tout le monde, de l’amateur au fin connaisseur. »

Cultura compte à ce jour une douzaine de magasins en Nouvelle Aquitaine. Elle en a notamment ouvert un à Bayonne le 8 novembre dernier.