Primaire à droite: L'ancien premier adjoint de Juppé à Bordeaux soutient... Fillon

POLITIQUE Hugues Martin, qui a également été maire de Bordeaux de 2004 à 2006, pense que le programme de François Fillon est celui qui convient le mieux...

Mickaël Bosredon

— 

Hugues Martin, en 2006
Hugues Martin, en 2006 — SAURA PASCAL/SIPA

Hugues Martin est une figure connue des Bordelais. Conseiller municipal durant quarante ans, premier adjoint d’ Alain Juppé à la mairie de Bordeaux de 2001 à 2004 puis de 2006 à 2008, il a également été maire de la ville de 2004 à 2006, après la démission d’Alain Juppé. Celui-ci venait d’être condamné pour « prise illégale d’intérêts » dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, et était de ce fait devenu inéligible.

Un fidèle d’Alain Juppé, donc. Mais ce mardi, on apprend qu’il apporte son soutien à… François Fillon, l’un des adversaires du maire de Bordeaux dans la course à la primaire de la droite et du centre.

>> A lire aussi : La rivalité Juppé-Sarkozy aussi sur les réseaux sociaux

Sur France Bleu Gironde, Hugues Martin s’explique : « J’ai toujours été d’une loyauté absolue à Bordeaux et à Alain Juppé pour qui j’ai beaucoup d’affection ; mais l’enjeu ce n’est plus Bordeaux mais la France. J’ai le sentiment que le programme de François Fillon est celui qui convient le mieux dans l’état actuel de notre pays….avec un programme qui pour moi est gaullien. »

En 2015, Hugues Martin avait déjà semé le trouble en suggérant l’inéligibilité des élus ayant un casier judiciaire. Une mesure qui aurait concerné Alain Juppé. Avant de s’excuser.