Gironde: Un homme de 94 ans tué après l'attaque d'un bélier

FAITS DIVERS L'animal a projeté un nonagénaire au sol avant de lui asséner des coups…

M.B.

— 

Le bélier a agi pour protéger son troupeau (illustration).
Le bélier a agi pour protéger son troupeau (illustration). — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un homme de 94 ans est décédé lundi à Cestas (Gironde)… après une attaque d’un bélier. Son corps a été découvert près d’un chemin, par des proches du nonagénaire qui s’inquiétaient de ne pas le voir revenir, rapporte Sud Ouest.

L’homme a été attaqué par ce bélier, qui appartient à un propriétaire terrien chez qui la victime se rendait. Il l’aurait projeté au sol avant de lui donner des coups, ont conclu les enquêteurs.

L'animal a aussi attaqué une élue

« C'est un jeune bélier d'un an pas du tout agressif, ma fille l'a élevé au biberon. Mais là, il était en protection de son troupeau. Il a pris le rôle du mâle dominant (...) Il y avait une grande quantité de femelles », a déclaré l'agriculteur à l'AFP.

La victime « est arrivée devant chez moi », les moutons étaient en train de paitre autour des bâtiments, et elle « a été agressée (...) à 30 mètres de mon enclos grillagé », a poursuivi l'éleveur.

L'animal a également blessé une élue qui s’est rendue sur place. Souffrant de l'épaule, celle-ci a été conduite à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux, d'où elle est ressortie quelques heures plus tard.

La bête devrait être prochainement euthanasiée.