Bordeaux: La rivalité Juppé-Sarkozy aussi sur les réseaux sociaux

POLITIQUE Les deux candidats à la primaire de la droite ont chacun tenu un meeting à Bordeaux à quelques jours d'intervalle. Ce qui a donné lieu à d'intéressants échanges sur Twitter...

Mickaël Bosredon

— 

Nicolas Sarkozy à Bordeaux le 12 novembre 2016
Nicolas Sarkozy à Bordeaux le 12 novembre 2016 — GEORGES GOBET / AFP

On a beaucoup parlé d'identité heureuse samedi à Bordeaux. Nicolas Sarkozy d'abord, qui a démoli lors du meeting qu'il tenait au H14 l'un des concepts phares d'Alain Juppé, sur les terres de son rival à la primaire de la droite.

« Je ne crois pas à l'identité heureuse quand je vois sur le sol de la République française des jeunes nés, éduqués, élevés en France qui sont moins bien intégrés que leurs grand-parents qui n'étaient pas Français et n'ont pas été éduqués en France » a par exemple lancé l'ancien président de la République.

Un curieux match Cité du Vin contre meeting de Nicolas Sarkozy

Les soutiens du clan Juppé à Bordeaux n'entendaient pas se faire marcher ainsi dessus sur leurs propres terres. Ils avaient sans doute anticipé les attaques de Nicolas Sarkozy, et leurs réponses ne se sont pas faites attendre sur les réseaux sociaux.

Un des « éléments de langage » samedi aura été de comparer le meeting de Sarkozy... et la fréquentation de la Cité du vin de Bordeaux le même jour.

Plus de monde à la Cité du Vin qu'au meeting de Nicolas Sarkozy, cela fait donc 1-0 pour « l'identité heureuse », selon Fabien Robert, l'adjoint d'Alain Juppé en charge de la culture. Et ce, sur la base de chiffres « certifiés » martèle-t-on dans le camp Juppé.

Bataille de chiffres entre la fréquentation des meetings de Juppé et de Sarkozy

Car il y eut aussi la bataille de chiffres, entre l'affluence au meeting d'Alain Juppé, qu'il tenait quelques jours plus tôt, et celle du meeting de Nicolas Sarkozy . Alain Juppé avait réuni 3.500 personnes mercredi soir au palais des congrès. Nicolas Sarkozy allait-il faire mieux au Hangar 14 ? Dans le camp Sarkozy, on parle de « plus de 3.000 personnes » voir 3.500 personnes. Sud Ouest évoque 3.000 personnes, et l'AFP « entre 2.000 et 3.000. »

Le directeur de campagne d'Alain Juppé, Gilles Boyer, a raillé sur Twitter ces chiffres:

La capacité maximale du H14 est en fait affichée à 2.500 places. Mais on sait qu'elle a déjà été dépassée lors de récents événements, notamment pendant un meeting de Nicolas Sarkozy en 2014 resté dans les mémoires, au cours duquel Alain Juppé s'était fait siffler par des militants, et qui avait officiellement réuni 4.000 personnes.

Le match est donc encore ouvert.